• Facebook Social Icon

© 2017 by Théâtralités.  Proudly created with Wix.com by TRIO

  • Yanik Comeau

16 février

Mis à jour : mars 21

En ce 16 février, Théâtralités vous parle des événements qui ont marqué le théâtre québécois aujourd'hui. Ça vous intéresse? Mais bien sûr ! Place au théâtre !

1947: Naissance de Louise Laprade



Parce qu'elle est une de nos plus grandes comédiennes, on oublie souvent que Louise Laprade est aussi une metteure en scène formidable et cofondatrice du Théâtre Expériemental des Femmes (TEF) avec Pol Pelletier et Nicole Lecavalier. Elle façonnera cette compagnie qui deviendra l'Espace GO et y contribuera par ses performances mémorables dans une vingtaine de productions (notamment la création collective À ma mère, à mère, à ma mère, à ma voisine, La Terre est trop courte, Violette Leduc de Jovette Marchessault, La Déposition d'Hélène Pedneault et La Lumière blanche de Pol Pelletier). En plus de participer à de nombreuses créations québécoises dont Août - Un repas à la campagne de Jean-Marc Dalpé (La Licorne), Le Petit Köchel de Normand Chaurette (UBU - compagnie de création) et encore plus récemment L'État de Normand Canac-Marquis (Théâtre La Rubrique - Jonquière) et Corps célestes de Dany Boudreault (La Messe Basse / Centre du Théâtre d'Aujourd'hui), elle a aussi joué les plus grands classiques d'ici et d'ailleurs (Racine, Euripide, Shakespeare, Tremblay...) avec nos plus grands metteurs en scène (Martine Beaulne, Denis Marleau, Lorraine Pintal, René Richard Cyr, Lorraine Pintal, Claude Poissant, Brigitte Haenjtens...) sans pour autant bouder les plus jeunes (Olivier Kemeid, Patrice Tremblay, Éric Jean, Édith Patenaude...). Collaboratrice régulière du Théâtre Les Gens d'en bas au Bic, elle a signé les mises en scène de productions mémorables comme la reprise de Encore une fois, si vous permettez de Michel Tremblay, C'était avant la guerre à l'Anse-à-Gilles de Marie Laberge et Je ne suis pas Rappaport de Herb Gardner. Comme metteure en scène, elle a aussi signé les créations de Celle-là et Cendres de cailloux de Daniel Danis, Inventaires de Philippe Minyana, entre autres. À la télé, on l'a suivie dans Marilyn de Lise Payette, Bouscotte de Victor-Lévy Beaulieu, 4 et demi... de Sylvie Lussier et Pierre Poirier en plus de la voir plus récemment dans Unité 9 de Danielle Trottier et District 31 de Luc Dionne. Bonne fête, grande dame!


1954: Naissance de Julie Vincent


Comédienne tout particulièrement inoubliable dans le film Mourir à tue-tête d'Anne-Claire Poirier, Julie Vincent se partage autant entre la télévision, le théâtre, l'improvisation et le cinéma en plus d'écrire, de chanter et de mettre en scène. Son rôle pour le moins amusant de Dominique dans la quotidienne Virginie de Fabienne Larouche l'a certes fait connaître du grand public, mais on oublie souvent qu'elle est aussi co-auteure d'une des pièces les plus jouées au Québec, la comédie La Déprime. À la LNI, elle a été intronisée au Temple de la Renommée en en 2003. Au théâtre, elle est de la création de Le Vrai Monde? de Michel Tremblay au Théâtre du Rideau Vert en 1987 et joue Shakespeare, Molière, Tchekhov, Ducharme, Gauvreau... On n'oubliera pas sa prestation dans le rôle titre de Sainte Jeanne de George Bernard Shaw chez Duceppe dans une mise en scène d'Yves Desgagnés. Ce dernier la dirigera aussi dans deux Shakespeare au TNM, Les Joyeuses Commères de Windsor et La Nuit des Rois. En 1995, elle cofonde avec Danielle Panneton la compagnie Singulier Pluriel qui coproduira avec le Théâtre PàP sa pièce La robe de mariée de Gisèle Schmidt et plusieurs autres pièces dans lesquelles elle jouera ou qu'elle mettra en scène... ou les deux... dont Valparaîso de Dominick Parenteau-Lebeuf tout récemment à Montréal et en tournée internationale. Rappelons aussi que son solo Noir de monde a remporté un prix spécial du jury au Festival du café-théâtre à Évry en 1988 et une mention de la critique au Festival d'Avignon. Bonne fête, Julie!


1983 : Création d’Addolorata de Marco Micone, mise en scène de Lorraine Pintal, une production du Théâtre de la Manufacture présentée à La Licorne, boul. St-Laurent (Montréal)


Ce sont 77 représentations qui seront données d'Addolorata au Café-théâtre La Licorne si l'on compte la série de représentations à la création et la reprise la saison suivante. Linda Sorgini, Guy Thauvette, France Desjarlais, Alain Zouvi et le petit Pasqualino Mastantuono faisait la voix de l'enfant. Au moment de la reprise, Diane Lavallée remplaçait Linda Sorgini dans le rôle d'Addolorata 19 ans. J'imagine qu'aujourd'hui, bien des gens monteraient aux barricades pour crier à l'appropriation culturelle, mais... la pièce a connu un beau succès.


2011: Création de Les Essais, d’après Montaigne de Loup Bleu et Michel Tanner à la Salle Jean-Claude Germain du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui (Montréal), une création du Théâtre du Sous-marin jaune et coproduction avec la Fabrique de Théâtre (Province du Hainaut), le Théâtre de l’Éveil (Bruxelles), le TJP Strasbourg (CDN Alsace) et le Théâtre de la Bordée (Québec)


Après La Bible et Discours de la méthode d'après René Descartes, le désormais omniprésent auteur et directeur artistique du Théâtre du Sous-marin jaune, Loup Bleu, revient avec cette création sur Les Essais de Montaigne.



Dans les années 70 du XVIe siècle, Michel Eyquem de Montaigne, châtelain de la région bordelaise, en promenade à cheval dans la forêt, entre en collision avec un loup bleu poursuivi par des chasseurs. Talonné par la Mort, Montaigne est ramené au château par ses domestiques. Sorti du coma, il refuse qu’on abatte la bête inculpée, qui deviendra son secrétaire particulier et confident. Ils traverseront ensemble les terribles années de la guerre civile opposant les catholiques aux réformés (calvinistes). Appelés à conseiller rois et reines, Montaigne et son loup voyageront de Paris à Rome, jusqu’à ce que la mort du grand écrivain les sépare. Le spectacle est présenté sous la forme d’un film de marionnettes muet, doublé, narré et mis en musique par les acteurs sur scène, Jacques Laroche, Annie Darisse, Béatrix Ferauge, Antoine Laprise et Guy Daniel Tremblay. Un spectacle mémorable!