• Yanik Comeau

14 avril

Dernière mise à jour : mars 20

En ce 14 avril, on souligne les anniversaires de naissance de Francine Ruel, Hélène Pedneault, Lothaire Bluteau et Marie-Thérèse Fortin. Autre chose ? Bien sûr !


1948: Naissance de Francine Ruel


Native de Québec, l'auteure et comédienne Francine Ruel a reçu sa formation du Conservatoire d'art dramatique de Québec et son prix Jean-Valcourt lui a permis d'aller s'imprégner de théâtre en France, en Suisse et en Italie. C'est pendant ce voyage qu'elle commence à écrire. Elle produira du théâtre (un sketch de Broue, Les Trois Grâces, Le Dernier Quatuor d'un homme sourd, Carbone, Les Sables émouvants - tango...), des romans (Bonheur, es-tu là?, Ma mère est un flamant rose, Anna et l'Enfant-Vieillard...), des scénarios pour la télé (Minute moumoute, Court-Circuit, Pop Citrouille...), des paroles de chansons pour Marie Carmen, Louise Forestier, Marie-Claire Séguin..., des romans pour la jeunesse (Des Graffiti à suivre..., Mon père et moi, Marion et le bout du monde...)... Elle animera à la télé (L'Été... c'est péché... et Le Printemps, c'est tentant) et plus d'y jouer plusieurs rôles mémorables comme sa Léonne dans Scoop, Donatienne dans Cormoran, Carole dans Bungalow Blues, Marcelle dans Diva et Louise dans L'Imposteur. Au théâtre, elle fait ses débuts sur la scène du Trident dans des pièces pour enfants (Le Cirque Badaboum de Pierre Fortin, Faby en Afrique de Patrick Mainville), dans de petits rôles dans le Pygmalion que monte Paul Hébert et la création de La Vie Exemplaire d'Alcide 1er, le pharamineux, et de sa proche descendance d'André Ricard mise en scène par Albert Millaire. À Montréal, elle sera de quelques productions chez Duceppe (Bonne nuit, m'man de Marsha Norman, La Descente d'Orphée de Tennessee Williams, Le Sea Horse d'Edward J. Moore et Denise Filiatrault la choisit pour sa Germaine Lauzon lorsqu'elle monte Les Belles-Soeurs de Tremblay). On voit Francine sur la scène de La Licorne (dans sa pièce Les Sables émouvants - tango), du Rideau Vert (Tailleur pour dames de Feydeau) et elle est dans le choeur de Sainte-Carmen de la Main au TNM en 1978 entourée de Lorraine Pintal, René-Daniel Dubois, Nathalie Gascon, Yves Desgagnés, Pauline Lapointe... tous en début de carrière! Adorée du public, Francine a également enseigné l'improvisation (en plus de jouer à la LNI), la scénarisation et l'écriture. Bonne fête!


1952: Naissance de Hélène Pedneault

Écrivaine, journaliste, parolière et dramaturge, Hélène Pedneault est née à Jonquière. En plus d'écrire la pièce La Déposition présentée au Théâtre Expérimental des Femmes, la première mise en scène confiée à un homme par cette compagnie (Claude Poissant), Hélène Pedneault a aussi grandement contribué à la survie d'Espace GO dans une période charnière de son existence. Elle a mobilisé ses contacts autour d'une levée de fonds qui a en quelques sortes sauvé le Théâtre Expérimental des Femmes de l'extinction. Elle a aussi, bien sûr, été une militante féministe importante, signataire du Manifeste pour un Québec solidaire publié en 2005. Sa participation au magazine La Vie en rose («Chronique Délinquante») était aussi très appréciée. Rappelons que c'est elle qui a écrit le texte pour la mobilisation de la nation québécoise, La Force du désir, et les paroles de la chanson Du pain et des roses pour la marche mondiale des femmes organisée en 1995. Hélène Pedneault mourait le 1er décembre 2008 à 56 ans et était déclarée Patriote de l'année 2009 par la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal à titre posthume. En 2015, la même Société Saint-Jean-Baptiste créait le Prix Hélène-Pedneault pour rendre hommage annuellement à une femme qui contribue «de manière exceptionnelle à l’avancement et à l’affirmation de la société québécoise par son engagement dans la lutte pour l’amélioration de la situation des femmes, et ce, dans une perspective de justice sociale et de respect de l’environnement.» En janvier 2019, le conseil municipal de Saguenay décidait enfin, après plus de cinq ans d'entêtement, de renommer la bibliothèque municipale de Jonquière Bibliothèque Hélène-Pedneault.


1957: Naissance de Lothaire Bluteau

Le comédien Lothaire Bluteau joue en français et en anglais depuis des années mais il a marqué les planches et le grand écran québécois avec le rôle principal à la création de Being at Home with Claude de René-Daniel Dubois au Théâtre de Quat'Sous, le rôle titre dans le film Jésus de Montréal de Denys Arcand et le rôle principal dans Le Confessionnal de Robert Lepage. Sur scène, on a également pu l'apprécier dans les créations de La Tête de monsieur Ferron ou Les Chian de Victor-Lévy Beaulieu et Le Facteur Réalité de René Gingras au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui ainsi que de Les Pommiers en fleurs de Serge Sirois au Théâtre de Quat'Sous. Au cinéma, mentionnons aussi Black Robe (Robe Noire), L'Enfant prodige, Bent, I Shot Andy Warhol et La Switch, entre autres. À la télé américaine et canadienne-anglaise, il a eu des rôles soutenus et épisodiques. Mentionnons quelques titres: The Tudors, Vikings, Miami Vice, 24, Law & Order: Criminal Intent, Oz, Third Watch, Law & Order: Special Victims Unit, NCIS: Los Angeles et Criminal Minds: Beyond Borders. Bonne fête, Lothaire!


1959: Naissance de Marie-Thérèse Fortin

Native de Saint-Octave de Métis et formée au Conservatoire d'art dramatique de Québec, Marie-Thérèse Fortin a laissé sa marque sur le monde théâtral de la Vieille Capitale en jouant plus d'une vingtaine de rôles classiques et contemporains sur toutes ses scènes (des productions de La Bordée, du Théâtre Niveau Parking, du Trident) et en étant la première femme à assumer la direction artistique du Théâtre du Trident de 1997 à 2003 avant de venir assumer le même poste au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui à Montréal de 2004 à 2012. Comme comédienne, elle jouera sous la direction de Robert Lepage (Aufidius dans Coriolan de Shakespeare en sortant de l'école), Jean-Pierre Ronfard, Denis Bernard, Michel Nadeau, Françoise Faucher, Gill Champagne, Wajdi Mouawad, Claude Poissant, Serge Denoncourt et René Richard Cyr qui la dirigera en Germaine Lauzon dans Belles-Soeurs - Théâtre Musical de Tremblay/Cyr/Bélanger au Théâtre d'Aujourd'hui, dans Le Balcon de Jean Genet et dans Élizabeth, roi d'Angleterre de Timothy Findley au TNM. Olivier Kemeid la dirigera dans Furieux et désespérés et dans La Détresse et l'Enchantement, son solo hommage à Gabrielle Roy et à son oeuvre qu'elle présente autant à Québec qu'à Montréal et en tournée pendant plus de trois ans et qui lui mérite une nomination aux Prix de l'Association Québécoise des Critiques de Théâtre. Elle a joué autant Marivaux, Molière, Musset, Racine, Euripide que Fassbinder, Tremblay, Gélinas, Bouchard, Jean-Marc Dalpé (La Queens' à La Licorne) et Jules Romains (KNOCK au TNM et en tournée). À la télé, elle sera Françoise dans Le Monde de Charlotte et Un Monde à part de Richard Blaimert, rôle qui lui mérite plusieurs prix et nominations comme celui de Claire dans Mémoires vives de Chantal Cadieux et celui de Monique dans Boomrang. Aussi metteure en scène, on a pu la voir diriger Sylvie Drapeau dans La Liste de Jennifer Tremblay, Benoit Gouin et Émilie Bibeau dans L'Éducation de Rita et piloter des productions de L'Aigle à deux têtes de Jean Cocteau (La Bordée/Théâtre Denise-Pelletier), La Liste de mes envies pour Juste pour rire et la création de Des Yeux de verre de Michel Marc Bouchard (Théâtre d'Aujourd'hui). Admiratrice de Piaf et de Barbara, elle a triomphé dans deux spectacles qu'elle a promenés partout, Marie-Thérèse Fortin chante Barbara et Piaf a 100 ans - Vive la môme! Bonne fête, Marie-Thérèse! (Photo: Julie Artacho)


1995: Création de César et Drana d’Isabelle Doré, mise en scène d’Isabelle Villeneuve, à la Salle Jean-Claude Germain du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui (Montréal) avec Julie Vincent

Cette pièce avait été bien accueillie à sa création et a connu des productions en Europe et ailleurs. Dernièrement, cependant, une nouvelle production s'est butée à des accusations d'appropriations culturelles par des Roms et a fini par être annulée. Nous vivons dans une époque où il est très facile de prêter de mauvaises intentions à des artistes, à des créateurs, à des auteurs...

2010: Création de Une Partie avec l'empereur de Stéphane Brulotte, mise en scène de l’auteur avec la complicité de Dominic Champagne, une production de la Compagnie Jean Duceppe en collaboration avec le Théâtre Il va sans dire au Théâtre Jean-Duceppe de la Place des Arts (Montréal)


Explorant de grands personnages de l'histoire avec ses pièces, le comédien et auteur Stéphane Brulotte s'attaquait à Napoléon Bonaparte (Benoit Brière) dans cette nouvelle création. Lynda Johnson, Gabriel Sabourin, Stéphane Breton, Normand Lévesque, Pierre Limoges, Bénédicte Décary et Denis Roy entouraient l'empereur. Je garde un bon souvenir de cette pièce que j'avais trouvée fascinante.



69 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout