• Yanik Comeau

Théâtre: «La Chair de Julia» de Julie Vincent: Le Voyage d’une vie

par Yanik Comeau (Comunik Média/ZoneCulture)

Julie Vincent le dit elle-même d’une certaine façon dans son spectacle le plus personnel et le plus intime depuis Noir de monde, La Chair de Julia, présenté trois soirs par semaine jusqu'à la fin mai dans le tout aussi intime Théâtre de L’Esquisse de la rue Marie-Anne. Quand une comédienne atteint un certain âge et que les producteurs «menacent» de ne plus la faire travailler, elle a deux choix: se réorienter ou se produire elle-même. Depuis toujours, mais surtout post-Virginie, Julie Vincent, une des grandes comédiennes sous-estimées de sa génération, écrit, met en scène, joue et demeure toujours pertinente et pétillante.



Après Valparaíso de Dominick Parenteau-Lebeuf et sa La Mondiola dont l’idée originale était de sa codirectrice Ximena Ferrer, spectacles à très forte saveur latino-américaine, Julie Vincent, empreinte des cultures du sud qu’elle a fréquentées ici et là-bas lors de longues et nombreuses tournées, revient vers Montréal et vers elle-même, vers son histoire bien personnelle qu’elle théâtralise habilement, oscillant entre tragique et ludique, dans La Chair de Julia.



Poursuivant son exploration du théâtre d’ombre, intégrant habilement la marionnette avec sa complice sur scène Paola Huitron, s’appuyant sur la musique de son partenaire de longue date Michel Smith au piano, Julie Vincent alias Anne-Marie, alias Anna-Maria, alias Julia, mais aussi tour à tour papa Marcel, maman, grande sœur Inès, enseignante, Michelle Rossignol à l’École Nationale de Théâtre et combien d’autres nous prend par la main et, comme une conteuse, une romanichelle, une maîtresse de piste au cœur d’un mini-cirque itinérant, nous emmène à faire le chemin de sa vie, de sa fascinante carrière, jalonné de pierres blanches, d’événements historiques, de projets artistiques marquants, de la Révolution tranquille à aujourd’hui.



C’est en balançant toujours entre le personnel et le collectif que Julie Vincent touchera encore le cœur de chacun et, par ricochet, l’universel. Ceux qui la suivent de Mourir à tue-tête d’Anne-Claire Poirier à aujourd’hui en passant par la Léonie de Cormoran et la Dominique de Virginie, Sainte-Jeanne, La Déprime, La Robe de mariée de Gisèle Schmidt, Jocaste, Le Vrai Monde?, Réjean Ducharme, Claude Gauvreau et Victor-Lévy Beaulieu au théâtre pour n’en nommer que quelques-uns, reconnaîtront plusieurs des projets et plongeront dans l’intime de ce que certains d’entre eux ont représenté pour la jeune femme, la comédienne, l’artiste de plus en plus mature et chevronnée.


Passant de clown triste à saltimbanque, rappelant à la fois Charlie Chaplin et d’anciennes artistes de cabaret aux multiples talents (on pense parfois autant à Liza Minelli qu’à Dominique Michel ou Clémence DesRochers), Julie Vincent raconte et joue sa vie avec humour, passion, générosité, simplicité et efficacité, saisissant le public complice par le cœur dès les premières secondes et ne le lâchant pas jusqu’à la fin.


La Chair de Julia est un voyage fascinant au cœur d’une grande artiste mais tout le monde est invité à monter en première classe avec Julie Vincent, pas seulement ceux et celles qui la connaissent, pas seulement ceux qui baignent dans la création depuis toujours.


La Chair de Julia de Julie Vincent Traduction des extraits en espagnol: Blanca Herrera Mise en scène: Julie Vincent et Philippe Soldevila Assistante à la mise en scène et régie: Camila Forteza Conseiller dramaturgique: Paul Lefebvre (CEAD) Interprètes: Julie Vincent et Paola Huitron Conception sonore, piano: Michel Smith Costumes: Erika Schmitz Dessins: Julie Vincent Scénographie, éclairages et accessoires: Rodolphe St-Arneault Sur-titrage et direction administrative: Philippe Chevalier Direction de production: Catherine Le Gall-Marchand Communications: Olga Claing Production Singulier Pluriel et Sortie de Secours Du 7 au 30 mai 2022 à 19h30, du samedi au lundi (approx. 1h45 sans entracte) Théâtre de l’Esquisse (de la Source), 1650, rue Marie-Anne, Montréal Billetterie en ligne: https://lepointdevente.com/billets/chairdejulia Information: 514-633-7350 – https://www.singuliernordsudpluriel.com/general-3

Photos: Olivier Hardy

93 vues0 commentaire