• Yanik Comeau

26 octobre

Mis à jour : mars 31

Joyeux hasard qu'au lendemain de l'anniversaire de naissance de Jean Duceppe, son digne successeur Michel Dumont ait programmé des créations québécoises qui ont connu leur première représentation publique!


1997: Création de Le Nombril du monde d’Yves Desgagnés dans une mise en scène de l’auteur à la Compagnie Jean Duceppe (Montréal)


14 comédiens composaient la distribution de la nouvelle création d'Yves Desgagnés, la seule pièce qu'il ait écrite en solo et que Michel Dumont a programmée dans le cadre d'une saison anniversaire (25 ans), hommage au théâtre québécois. L'auteur/metteur en scène dirigeait Maude Guérin, Michel Forget, Hélène Loiselle, Art Kitching, Esther Lewis, Michel Poirier, Patricia Nolin, Jacques Lavallée, Rita Lafontaine, Sylvain Bélanger, Pierre Lebeau, Christiane Pasquier, Guy Provost et Henri Chassé.



2005: Création de Charlotte, ma sœur de Marie Laberge dans une mise en scène de l'auteure au Théâtre Jean-Duceppe de la Place des Arts (Montréal), une production de la Compagnie Jean Duceppe


Après Aurélie, ma soeur, pièce créée au Trident à Québec en novembre 1988 et présentée au Café de la Place de la Place des Arts à Montréal en janvier 1989 avec Denise Gagnon et une Guylaine Tremblay encore inconnue du grand public québécois, Marie Laberge revient à l'écriture théâtrale et à la mise en scène avec Charlotte, ma soeur créée chez Duceppe, la maison qui avait créé ses pièces Oublier et Le Faucon en plus de présenter avec grand succès son C'était avant la guerre à L'Anse-à-Gilles. Denise Gagnon reprend le rôle d'Aurélie toutes ces années plus tard. Elle joue en compagnie d'une vieille connaissance de Québec, Micheline Bernard, et avec Christian Bégin et Émilie Bibeau.




2007: Création de Monsieur Ratichon dans… La Vie est un match de Marc Mauduit, mise en scène de Francis Monty, à la Petite Licorne du Théâtre La Licorne / Théâtre de la Manufacture (Montréal), une production du Théâtre de la Pire Espèce




Marc Mauduit jouait dans cette nouvelle création essentiellement non-verbale, mise en scène par Francis Monty, avec Magalie Amyot. Une autre excellente production du Théâtre de la Pire Espèce qui nous a aussi donné Ubu sourd la table, Cabaret de la Pire Espèce, Persée, Léon Le Nul... Délicieux. J'ai eu le plaisir de voir le spectacle lors de sa reprise à la Salle Jean-Claude-Germain du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui lorsque le Théâtre de la Pire Espèce s'y est retrouvé en résidence. Les représentations ont eu lieu du 1er au 26 mai 2007.




2011: Création de Dans l’ombre d’Hemingway de Stéphane Brulotte dans une mise en scène de l’auteur avec Michel Dumont, Bénédicte Décary, Marie Michaud, Marc Legault et Linda Sorgini à la Compagnie Jean Duceppe (Montréal)


Après Une Partie avec l'empereur qui traitait de Napoléon et mettait en vedette Benoît Brière pendant la saison 2009-2010 chez Duceppe, Stéphane Brulotte, que l'on connaissait surtout comme comédien (Watatatow, Les Machos, La Promesse), nous arrivait avec une toute nouvelle pièce absolument fascinante sur un pan très peu connu de la vie d'Ernest Hemingway et un véhicule formidable pour le grand comédien qu'était Michel Dumont. Entouré de Linda Sorgini, Bénédicte Décary, Marc Legault et Marie Michaud, le directeur artistique de Duceppe brillait et prenait tellement clairement plaisir à interpréter l'auteur du Vieil Homme et la mer. Un moment de pur bonheur!


2020: Décès de Jacques Godin



1930-2020


20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout