• Yanik Comeau

27 janvier

Dernière mise à jour : févr. 6

Théâtralités vous propose ses Éphémérides du Théâtre québécois pour un 27 janvier. Vous avez quelque chose à ajouter? N'hésitez pas à communiquer avec nous! Tout le monde peut contribuer à ce projet interactif, inclusif. Que le rideau se lève sur notre théâtre!


1961: Naissance de Benoit Gouin

C'est à Québec, où il est né, que la carrière de Benoit Gouin démarre à sa sortie du Conservatoire d'art dramatique de Québec après avoir fait une mineure en théâtre à l'Université Laval où il a participé à la fondation de la Ligue universitaire d'improvisation. En 1986, il fonde le Théâtre Niveau Parking avec des amis et des camarades de classe (notamment Josée Deschênes et Pierre-Philippe Guay auxquels se joindront ensuite Michel Nadeau, Hugues Frenette et Lorraine Côté, entre autres). Il participe à plus d'une trentaine de productions dans la Vieille Capitale avant de s'installer à Montréal en 1997, travaillant sous la direction de Robert Lepage, Gill Champagne, Jacques Lessard, Jean-Pierre Ronfard, Guillermo de Andrea, autant dans des classiques comme Le Barbier de Séville, L'Avare et Falstaff que des créations comme Lucky Lady de Jean-Marc Dalpé et Un sofa dans le jardin, un collectif du Niveau Parking dirigé par Michel Nadeau. Avant de s'en venir à Montréal, il sera Don Juan au Trident dans une mise en scène de Serge Denoncourt qui fera encore appel à lui l'année suivante pour Le Cercle de craie caucasien de Brecht (1995). À Montréal, il sera des créations de Le Voyage du couronnement de Michel Marc Bouchard au TNM, de Des fraises en janvier au Théâtre d'Aujourd'hui et de Coma Unplugged de Pierre-Michel Tremblay à La Licorne, entre autres. Plus récemment encore, il était un Frank mémorable dans L'Éducation de Rita au Théâtre du Rideau Vert aux côtés d'Émilie Bibeau. On se souviendra de ses rôles au cinéma dans Québec-Montréal, Mémoires affectives, Les Aimants, La Dernière Fugue et Gabrielle et à la télévision dans les séries Le Monde de Charlotte, Grande Ourse, 30 vies, Nouvelle adresse, Apparences, Le Clan et L'Heure bleue pour ne nommer que celles-là. Bonne fête, Benoit!


1977: Création d'Une amie d’enfance de Louise Roy et Louis Saïa au Centre d’essai Le Conventum – Productions du Géant Beaupré

Cette pièce des coauteurs de Bachelor a connu un vif succès et a été reprise autant au Théâtre de Quat'Sous (dans une mise en scène de Louis Saia avec Jean-Pierre Cartier, Pauline Lapointe, Pauline Martin et Jean-Guy Viau) quelques mois plus tard qu'à la Nouvelle Compagnie Théâtrale en 1983 dans une mise en scène de Lorraine Pintal avec Louison Danis, Reynald Bouchard, Angèle Coutu et Henri Chassé. Louis Saia est aussi, bien sûr, le coauteur avec Claude Meunier des pièces Les Voisins et Appelez-moi Stéphane. En 1978, Une amie d'enfance a aussi eu droit à une adaptation cinématographique signée Francis Mankiewicz avec la distribution originale.


1983: Création de Pain blanc ou l'Esthétique de la laideur de Gilles Maheu dans une mise en scène de l'auteur et concepteur, une production de Carbone 14 présentée à Espace Libre (Montréal)

Lorne Brass, Jeannie Kranick, Dulcinée Langfelder, Roger Léger, Céline Paré, Maryse Pigeon, Luc Proulx, Richard Simas et Jerry Snell faisaient partie de la distribution de cette première création de Carbone 14. Sur le site d'Usine C, on dit que cette pièce a été créée en février 1981 alors que sur rappels.ca, on parle du 27 janvier 1983.


1987: Création de Entre parenthèses d’Yves Masson dans une mise en scène de Pierre Rousseau par le Théâtre du Sang Neuf au Théâtre Le Pigeonnier (Sherbrooke)


François Bienvenue, Michèle Gascon et Jacques Routhier formaient la distribution de cette pièce de l'auteur de Fais de beaux rêves qui a marqué son époque et qui est toujours jouée aujourd'hui dans les écoles.


1988: Décès de Guy Sanche

Bien sûr, Guy Sanche a été Bobino à la télévision de Radio-Canada de 1957 à 1985 (avec des reprises jusqu'en 1989), mais il a aussi beaucoup travaillé au théâtre, ayant joué à La Roulotte pour Paul Buissonneau, participé à des créations mémorables au Théâtre de la Marjolaine, à des télé-théâtres (dont Pauvre amour de Marcel Dubé), au téléroman En haut de la pente douce de Roger Lemelin et à l'adaptation cinématographique du roman d'André Langevin Poussière sur la ville dans laquelle il jouait le rôle principal. Des rues portent son nom à Sainte-Julie et à Saint-Fabien-sur-Mer où il passait ses étés et a vécu les dix dernières années de sa vie. À Gatineau, une bibliothèque municipale porte son nom également. Guy Sanche a succombé à un cancer de la gorge à l'Hôpital de Rimouski.


2017: Création d'Ai-je du sang de dictateur? de Didier Lucien dans une mise en scène de l'auteur et Guillaume Chouinard, un spectacle de Didier Lucien parrainé par le Nouveau Théâtre Expérimental (Montréal), Espace Libre


Spectacle solo de Didier Lucien auquel se joignait la voix de Julien Poulin, cette pièce faisait appel à la vidéo, au chant, au mouvement et permettait au comédien-auteur-metteur en scène de s'éclater dans de nombreux personnages et d'explorer de nombreux univers. Absolument fascinant!




65 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout