• Yanik Comeau

16 octobre

Dernière mise à jour : oct. 15

Les éphémérides du théâtre québécois soulignent les naissances de Louise Rémy, Jean-Jacqui Boutet, Carole Nadeau, Wajdi Mouawad et une production du Théâtre Sans Fil. Que le rideau se lève!


1938 : Naissance de Louise Rémy


La comédienne Louise Rémy, soeur cadette de Monique Miller, s'est fait connaître du public de la télé lorsqu'elle a joué la soeur de sa soeur dans le téléroman Septième Nord avant d'être la voix de Perline dans Passe-Partout et la Lucie Belleau des téléromans Des Dames de coeur et Un Signe de feu de Lise Payette. Très occupée par le doublage (cinéma et séries télé, elle a entre autres été la voix de Mary Tyler Moore dans sa sitcom légendaire, la voix d'Elizabeth Taylor dans The Flintstones - le film, la voix d'Edna Krabappel dans The Simpsons et la voix de Janet King dans Les Contes d'Avonlea), on a pu la voir dans quelques théâtres d'été au fil des années. Elle avait commencé sa carrière sur les planches au TNM, dirigée par Jean Gascon dans Le Baladin du monde occidental de John Millington Synge, L'Ombre d'un franc-tireur de Sean O'Casey et Un Chapeau de paille d'Italie d'Eugène Labiche ainsi que dans La Balade des morts d'Irwin Shaw dans une mise en scène d'Olivier Reichenbach. Au Théâtre du Rideau Vert, elle a joué aux côtés de sa soeur qui tenait le rôle titre dans Yerma de Federico Garcia Lorca toujours dirigée par Olivier Reichenbach. On a aussi pu la voir dans Les Troyennes d'Euripide et dans Un Simple Soldat de Marcel Dubé au Gesù, deux productions de la Nouvelle Compagnie Théâtrale. Sa dernière performance au théâtre à Montréal aura été dans La Ronde d'Arthur Schnitzler à la Compagnie Jean Duceppe en 1984. Son décès a pris tout le monde par surprise. Elle est décédée subitement le 3 juillet 2016 à l'âge de 77 ans.


1954: Naissance de Jean-Jacqui Boutet


Né à La Tuque, Jean-Jacqui Boutet est de cette génération d'acteurs qui ont bâti le théâtre et créé une dramaturgie propre à la Vieille Capitale. Après ses études au Conservatoire d'art dramatique de Québec, il fonde le Théâtre La Bordée avec ses confrères et consoeurs d'école, Claude Binet, Johanne Émond, Jacques Girard, Ginette Guay, Germain Houde, Gaston Hubert et Pierrette Robitaille. Il en assumera la présidence et la direction artistique de 1987 à 1997. En plus de participer à plusieurs créations collectives de La Bordée, il jouera et mettra en scène des pièces de tous les répertoires, sur toutes les scènes de Québec tout en se faisant connaître du grand public par son rôle d'Yves Jobin dans la comédie Chop Suey de Christian Fournier à TVA. Il sera aussi recrue de l'année à la LNI pour la saison 1986-1987. À la scène, il travaille avec plusieurs des plus grands: Jean-Pierre Ronfard le dirige dans son Falstaff (il reçoit le Prix des abonnés du Trident pour ce rôle-titre) et dans La Vis Comica de Plaute, Wajdi Mouawad le dirige dans Les Troyennes d'Euripide, Les Trois Soeurs de Techekhov et la création de sa pièce Temps, Guillermo de Andrea lui confie les rôles-titres dans Les Deux Jumeaux vénitiens de Goldoni (Prix Paul-Hébert 1987), Covielle dans Le Bourgeois Gentilhomme de Molière, Guy dans La Cuisine d'Arnold Wesker, Thomas Diafoirus dans Le Malade imaginaire de Molière et plusieurs rôles dans L'Opéra de Quat'Sous et La Vie de Galilée de Brecht, Denise Verville et Gill Champagne en font leur Léopold dans deux productions d'À toi, pour toujours, ta Marie-Lou de Michel Tremblay (Théâtre de la Commune, Théâtre du Trident) et il participe à de nombreuses créations dont Les drolatiques, horrifiques et épouvantables aventures de Panurge, ami de Pantagruel d'Antonine Maillet (Trident/Rideau Vert), Rita, Reynald, Rose et Roger de Jack Robitaille et À qui le p'tit coeur après neuf heures et demie ? de Maryse Pelletier, pour n'en nommer que quelques-unes. En tout, c'est plus de 125 rôles qu'il jouera sur scène et une quarantaine de mises en scène qu'il signera! Juste à La Bordée, il montera Molière, Michel Garneau, Gratien Gélinas, Robert Lepage, Josiane Balasko, Dario Fo et se dirigera lui-même dans L'Habilleur de Ronald Harwood, Il était le conjoint de la comédienne Ginette Guay, décédée en novembre 2019.


1962: Naissance de Carole Nadeau


Native de Valcourt, la comédienne Carole Nadeau, formée au Conservatoire d'art dramatique de Québec, fonde le Pont Bridge, une «cellule de création multidisciplinaire» en 1993. Elle y conçoit, écrit et met en scène plus d'une douzaine de créations dont Conte pour l'oeil avide, regard no. 2 en coproduction avec le Centre National des Arts, La Peau des yeux, Frank Ketchup qu'elle coécrit avec Normand Chaurette et qui est présenté à Espace Libre dans le cadre du FTA et Spasmes qui explore l'univers de Francis Bacon. En 2000, le Conseil des Arts du Canada lui décerne le prix John-Hirsch remis tous les deux ans à un metteur en scène prometteur qui fait preuve d’une vision artistique originale. En 2005, sa mise en scène de Provincetown Playhouse, juillet 1919, j'avais 19 ans de Chaurette est présentée au 1er Festival international de théâtre de Montevideo en Uruguay et sélectionné dans la catégorie Meilleur spectacle étranger comme finaliste du Prix Florencio Sanchez. La production sera reprise au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui en 2009. Son solo multidisciplinaire MeMyLee Miller est présenté au Festival AM/PM du CICV en France en 2004. À la Quadriennale de Scénographie de Prague, elle dirige quatre acteurs tchèques dans une installation scénographique de Recto-Verso. En Norvège, elle participe à la mise en scène du spectacle de clôture de l’événement international Theater TextContext sur la nouvelle dramaturgie. Elle a aussi exploré l'univers de Guy de Maupassant quand elle a dirigé Patrick Quintal dans une adaptation théâtrale de Le Horla, une production du Théâtre du Double Signe à la Salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier, Bonne fête, Carole!


1968: Naissance de Wajdi Mouawad

Photo: Simon Gosselin


Né à Deir El Kamar au Liban, l’auteur, metteur en scène et comédien Wajdi Mouawad a passé son enfance au Liban, son adolescence en France et ses années de jeune adulte au Québec avant de s'installer en France où il dirige La Colline - Théâtre national. Il fait ses études théâtrales à Montréal et obtient son diplôme en interprétation à l’École Nationale de Théâtre du Canada. Il codirige aussitôt avec la comédienne Isabelle Leblanc sa première compagnie, Théâtre Ô Parleur, qui créera quelques-unes de ses premières pièces dont Partie de cache-cache entre deux Tchécoslovaques au début du siècle, Littoral et Willy Protagoras enfermé dans les toilettes. En 2005, il crée les compagnies de création Abé Carré Cé Carré de ce côté de l'Atlantique et Au Carré de l’Hypoténuse en France. Parallèlement, il prend la direction artistique du Théâtre de Quat’Sous à Montréal pour quatre saisons. Associé avec sa compagnie française à l'Espace Malraux, scène nationale de Chambéry et de la Savoie, de 2008 à 2010, il est en 2009 l’artiste associé de la 63e édition du Festival d’Avignon, où il propose le quatuor Le Sang des Promesses. De 2007 à 2012, il assume la direction artistique du Théâtre français du Centre national des Arts d’Ottawa. Comme auteur, il écrit pour les jeunes (Pacamambo et Alphonse qui seront créés par L'Arrière-Scène et Assoiffés pour les ados par le Théâtre Le Clou). Littoral (1997), qu’il adapte et réalise au cinéma en 2005, deviendra le premier volet d'une série de quatre qui sera connue sous le titre parapluie de Le Sang des promesses. Incendies, Forêts et Ciels sont les autres. En 2008, il écrit, met en scène et interprète Seuls. En 2011, il propose Temps. Il a également fait un recueil d'entretiens avec André Brassard, Je suis le méchant!, les romans Visage retrouvé (adapté au théâtre) et Anima (qui a reçu en 2012 le grand prix Thyde Monnier de la Société des Gens de Lettres, le prix Phénix de la Littérature et le prix littéraire du deuxième roman de Laval). Comme comédien, il a joué dans sept de ses propres spectacles, mais aussi sous la direction d’autres metteurs en scène comme Brigitte Haentjens (Caligula d’Albert Camus), Dominic Champagne (Cabaret Neiges noires), Daniel Roussel (Les Chaises d’Eugène Ionesco) et Stanislas Nordey (Les Justes de Camus). Comme créateur, il s'est aussi adonné à explorer d’autres univers: Al Malja et L’Exil de son frère Naji Mouawad, Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline, Macbeth de Shakespeare, Tu ne violeras pas de Edna Mazia, Trainspotting de Irvine Welsh, Œdipe Roi de Sophocle, Disco Pigs d'Enda Walsh, Les Troyennes d’Euripide, Lulu le chant souterrain de Frank Wedekind, Reading Hebron de Jason Sherman, Le Mouton et la baleine d'Ahmed Ghazali, Six personnages en quête d’auteur de Pirandello, Manuscrit trouvé à Saragosse, opéra de Alexis Nouss en plus de signer les mises en scène de Ma mère chien de Louise Bombardier et Les Trois Sœurs de Tchekhov, entre autres. Il se passionne pour Sophocle dont il explore les sept tragédies. Après le spectacle Des Femmes composé des Trachiniennes, d’Antigone et d’Electre en 2011, il monte en 2014 Des Héros (Œdipe Roi et Ajax cabaret) et la création Des Mourants puis l'intégrale en 2015. Parallèlement, Sœurs est le deuxième opus de son cycle «domestique» amorcé avec Seuls. Suivront Père, Frères et Mère. Explorateur-créateur infatiguable, il n'a pas fini de nous étonner. Bonne fête, Wajdi!


1974: Création d’Épopée visuelle 5 de Claire Ranger, Marielle Bernard, Jacques Trudeau, André Viens et Jean Marc Rochon au Théâtre Gesù, une production du Théâtre Sans Fil dans le cadre de l’Opération-Théâtre de la Nouvelle Compagnie Théâtrale (Montréal)


Bien avant que la Nouvelle Compagnie Théâtrale s'installe au Théâtre Denise-Pelletier où elle a présenté Le Seigneur des anneaux du Théâtre Sans Fil en 1985, elle entretenait déjà une collaboration avec le Théâtre Sans Fil. Cette production créée dans le cadre de l'Opération-Théâtre, le volet scolaire pour les élèves des 1ère et 2e secondaires, en est la preuve. Épopée visuelle 5 était un spectacle de marionnettes géantes manipulées par Marie Johanne Adam, Hélène Beaulieu, Marielle Bernard, Claire Ranger, Robert Lacelle, André Viens, Jean Marc Rochon, Michel Séguin et Yves Séguin sur la scène du Gesù. Denis Rossi, Martin Pelletier, François Paiement et Yves Côté assuraient l'environnement sonore et la musique.



1977: Création d'Anémone et l'Impératrice d'André Cailloux, dans une mise en scène de l'auteur, une production du Théâtre du Rideau Vert


Jacques Piperni, Yvonne Laflamme, Marthe Turgeon et Francine Caron jouaient cette création pour enfants les dimanches après-midis pendant la saison 1977-1978.

118 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout