• Yanik Comeau

29 avril

C'est le temps de célébrer la création de plusieurs pièces qui ont vu le jour un 29 avril. Levons le rideau !


1968: Création de Le Chemin du Roy de Claude Levac et Françoise Loranger dans une mise en scène de Paul Buissonneau au Théâtre du Gesù, une production de la Compagnie de L’Egrégore (Montréal)


Année faste et explosive pour le théâtre québécois, 1968 marque aussi la création de la pièce Le Chemin du Roy que Françoise Loranger coécrite avec Claude Levac qui assiste Paul Buissoneau à la mise en scène. Les joueurs sont incarnés par Guy Sanche, Jacques Galipeau, Patrick Peuvion, Paul Hébert, Lionel Villeneuve, Louis Aubert et Gilbert Chénier. Les majorettes sont jouées par Monique Joly, Hélène Loiselle, Odette Gagnon et Rachel Cailhier. Les arbitres sont joués par Armand Labelle, Yvon Lelièvre et Raymond L'Heureux. Une pièce très politisée dans laquelle les Fleurs de Lys jouent contre les Feuilles d'érable!


1971: Création de À toi, pour toujours, ta Marie-Lou de Michel Tremblay dans une mise en scène d’André Brassard au Théâtre de Quat’Sous (Montréal)


La toute première représentation d'À toi, pour toujours, ta Marie-Lou est donnée au Quat'Sous, coproducteur avec le Théâtre du Trident et les Productions Paul Buissonneau. Hélène Loiselle prête vie à Marie-Lou, son mari à la rue comme à la scène, Lionel Villeneuve, est le premier Léopold alors que leurs filles Carmen et Manon sont incarnées par Luce Guilbeault et Rita Lafontaine. Premier chef d'oeuvre de Michel Tremblay, cette pièce est une partition virtuose qui connaîtra un grand nombre de productions dans une multitude de langues partout dans le monde.

Rita Lafontaine (Marie-Lou), Sylvie Drapeau (Manon), Élise Guilbeault (Carmen) et Rémy Girard (Léopold) au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui. (Photo: Daniel Kieffer)


Je n'avais que trois ans au moment de la création et j'ai raté la nouvelle mise en scène de Brassard en 1991 au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui avec Rémy Girard et Rita Lafontaine dans les rôles des parents et Élise Guilbeault et Sylvie Drapeau dans les rôles des filles dans le cadre de La Trilogie des Brassard, Je n'ai pas pu voir non plus la production de la Compagnie Jean Duceppe mise en scène par René Richard Cyr en 1996 avec Michel Dumont et Pierrette Robitaille, Pascale Desrochers et Dominique Quesnel, mais j'ai eu le grand bonheur d'amener ma fille Charlotte à La Bordée à Québec en mars 2017 pour y voir Hugues Frenette, Éva Daigle, Marianne Marceau et Catherine Simard dirigés par Alexandre Fecteau. Une pièce inoubliable.

Hugues Frenette (Léopold), Catherine Simard (Carmen) et Éva Daigle (Marie-Lou) à La Bordée. (Photo: Pierre-Marc Laliberté)


1978: Création de L’Éternelle Incertitude de la Douce Apprivoisée (collectif de Trois et sept le numéro magique) présentée à la Bibliothèque Nationale du Québec

  • Facebook Social Icon

© 2017 by Théâtralités.  Proudly created with Wix.com by TRIO