• Yanik Comeau

21 août

Dernière mise à jour : juil. 22

Aujourd'hui, Théâtralités souhaite un très joyeux anniversaire à Martin Drainville et rappelle le décès du dramaturge Réjean Ducharme. Il y a de ces hasards. Martin Drainville n'aurait jamais pu deviner, en jouant Ines Pérée et Inat Tendu au TNM 1991, que l'auteur «choisirait» son jour d'anniversaire pour s'éteindre 26 ans plus tard.


1964 : Naissance de Martin Drainville


Originaire de Repentigny, Martin Drainville est étudiant au Cégep en sciences pures quand il découvre l’improvisation, une activité qui l’amènera à changer de plan de carrière. Il s'inscrit à l'Option-Théâtre du Cégep Lionel-Groulx où il joue La Transfiguration de Benno Blimpie d'Albert Innaurato mise en scène de Sébastien Dhavernas, le rôle-titre dans Le Bourgeois Gentilhomme de Molière dans une mise en scène de Jean-Luc Bastien, Pelléas et Mélisande de Maurice Maeterlinck mis en scène par Alejandro Moran et Le Sous-sol des anges de Louis-Dominique Lavigne mis en scène par Claude Poissant. Dès l'automne suivant, Jean-Luc Bastien lui confie le rôle-titre dans Le Journal d’Adrien Môle, 13 ans…3/4 de Sue Townsend que mettra en scène Rémy Girard au Théâtre Denise-Pelletier et, quelques mois plus tard, il fait son entrée à la Salle Fred-Barry dans 242 M 106 d'Hélène Lasnier avec ses co-finissantes de Lionel-Groulx, Mireille Brullemans et Nathalie Parent, et un ancien de Lionel-Groulx, Serge Denoncourt! En 1991, il joue toujours les ados aux côtés de Pascale Montpetit dans un Ines Pérée et Inat Tendu de Réjean Ducharme mémorable que monte Lorraine Pintal au TNM. À la télé, il peut explorer tant son talent pour la comédie que pour le sérieux avec le délicieux personnage de Richard "Tintin" Fortin dans Scoop de Réjean Tremblay et Fabienne Larouche, nous fait rire dans Moi et l'autre II, KM/H, Caméra Café, La Petite Vie, Histoires de filles et LOL qui connaît un succès monstre à l'international. Il joue aussi des personnages plus noirs, dans deux registres complètement différents: Bruno et Yvan dans Série Noire et le très touchant Patrick "Bazou" Provencher dans Fragile de Serge Boucher. Au cinéma, il est Louis 19, le roi des ondes, joue dans La Florida, L’Odyssée d’Alice Tremblay, les Laura Cadieux (télé et et cinéma) et dans The Score de Frank Oz avec De Niro, Brando, Edward Norton et Angela Bassett. Pour en revenir au théâtre, il joue dans plus de quarante productions dont Le Malade imaginaire (Thomas Diafoirus fils) de Molière au TNM dans la mise en scène d'André Montmorency, Vol au-dessus d'un nid de coucou dans une mise en scène de Lorraine Pintal, Appelez-moi Stéphane et Les Voisins de Meunier-Saïa et Bousille et les Justes de Gratien Gélinas, ces quatre dernières chez Duceppe, ainsi que quelques créations dont Circus Minimus de Christian Bégin et Les Hardings d'Alexia Bürger au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui, Fragments d'une lettre d'adieu lue par des géologues de Normand Chaurette au Quat'Sous et Les Noces de tôle de Claude Meunier chez Duceppe. Joueur régulier de la Ligue Nationale d’Improvisation (LNI) de 1989 à 2000, il sera intronisé en 2010 à son Temple de la renommée. En 2013, avec ses complices et amis Luc Guérin et Benoît Brière, il crée la compagnie Les Productions Ménage à Trois. Ils monteront La Puce à l’oreille de Feydeau, Le Combat des chefs, Drôle de couple de Neil Simon, Les 3 ténors de Ken Ludwig, Pierre, Jean, Jacques de Ray et Michael Cooney, la reprise de Broue, toutes présentées au Théâtre du Vieux-Terrebonne. Pendant la saison 2019-2020, le trio reprenait ART de Yasmina Reza au Théâtre du Rideau Vert, première mise en scène de Marie-France Lambert qui allait devenir la nouvelle amoureuse de Martin. Bonne fête, Martin!


2017: Décès de Réjean Ducharme

Né à Saint-Félix-de-Valois dans la région de Lanaudière, Réjean Ducharme s'éteint à Montréal à l'âge de 76 ans. Écrivain (L'Avalée des avalés, Le Nez qui voque, L'Océantume, Les Enfantômes, Va savoir...), dramaturge (Ha ha!..., Le Marquis qui perdit, Le Cid Maghané, Ines Pérée et Inat Tendu...), parolier (Robert Charlebois, Pauline Julien), scénariste (Les Bons Débarras, Les Beaux Souvenirs, Le Grand Sabordage, adaptation de son roman Le Nez qui voque), sculpteur et dessinateur, il réussit à maintenir un quasi-anonymat presque tout au long de sa carrière. Seuls ses amis les plus proches l'ont vraiment fréquenté. Son roman L'Avalée des avalés a été en nomination pour le prix Goncourt et remportait le Prix du Gouverneur général du Canada en 1967. Son deuxième roman, Le Nez qui voque, lui mérite le Prix littéraire de la Province de Québec en 1967. La Fille de Christophe Colomb (1969) est adapté pour le théâtre par Martin Faucher et joué par Markita Boies, tout comme Le Lactume (Autour du Lactume), un recueil de dessins accompagnés de légendes. Martin Faucher a aussi créé un collage inoubliable de ses textes intitulé À quelle heure on meurt? en 1988. Ce spectacle a connu un succès phénoménal et a été repris à quelques reprises. Alors qu'il met en scène des personnages enfants, le spectacle devait être repris à nouveau au Théâtre de Quat'Sous au printemps 2020 avec Gilles Renaud et Louise Turcot, mais à cause de la #covid19, il a dû être annulé. Lorraine Pintal, pour sa part, adapte L'Hiver de force (prix Belgique-Canada, 1973) pour le TNM et y monte ses pièces Ha ha!... et Ines Pérée et Inat Tendu. Au moment de son décès, Réjean Ducharme lègue ses droits d'auteur à la Fondation du Théâtre du Nouveau Monde toujours dirigé par Lorraine Pintal, une des plus grandes défenderesses et amoureuses de son oeuvre. L'adaptation de L'Avalée des avalés, aussi signée Lorraine Pintal, devait être présentée sur la scène du TNM en juin 2020 mais a été reportée en 2021 à cause de la #covid19. Récipiendaire de plusieurs prix et honneurs, Réjean Ducharme a reçu le Prix Gilles-Corbeil, le Prix Athanase-David, le Guggenheim Fellowship for Creative Art, le Grand Prix National des Lettres, a été nommé Officier de l'Ordre National du Québec et Compagnon de l'Ordre des Arts et des Lettres du Québec.

38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout