• Yanik Comeau

25 septembre

Dernière mise à jour : sept. 3

Théâtralités souhaite bonne fête au comédien Gilles Renaud et célèbre la création au coeur de notre dramaturgie.


1900: Décès de Félix-Gabriel Marchand

Né à Saint-Jean-sur-Richelieu, Félix-Gabriel Marchand est le seul auteur de théâtre à avoir accédé au poste de Premier Ministre du Québec... à ce jour! Auteur de plusieurs œuvres littéraires dont Fatenville (1869), Erreur n'est pas compte ou les inconvénients d'une ressemblance (1872), Un Bonheur en attire un autre (1883), Le Lauréat (opéra comique), Les Faux Brillants et L'Aigle et la marmotte (1885), il a aussi publié Manuel et formulaire général et complet du notariat de la province de Québec (1891) et Mélanges poétiques et littéraires (1899). Après avoir été journaliste, officier supérieur de la milice canadienne, écrivain, notaire et homme politique au niveau municipal et provincial, il accède au poste de Premier Ministre en 1897 et meurt en fonction le 25 septembre 1900 à Québec.


1944: Naissance de Gilles Renaud

Natif de Montréal, Gilles Renaud a fait ses études à l'École Nationale de Théâtre du Canada dans les années 60 et est devenu directeur de sa section interprétation 20 ans plus tard (1987-1991). En plus d'être un de nos comédiens les plus appréciés à la télé (La Vie, la vie, Les Machos, Le Coeur découvert, Grande Ourse, Temps dur, Cover Girl, René Lévesque, 7e Round, Mirador, Mémoires vives, Le Siège, Victor Lessard...) et au cinéma où il a tourné dans plus d'une trentaine de films (La Dame en couleurs, Le Sexe des étoiles, Gaz Bar Blues, Le Survenant, La Vie secrète des gens heureux, Cheech, Bon Cop, Bad Cop, Cabotins, Tout ce que tu possèdes, Le Démantèlement, Les Mauvaises Herbes, Hochelaga, terre des âmes...), Gilles Renaud a ébloui au théâtre, jouant autant dans des créations que des pièces de répertoire, créant autant des personnages marquants de Tremblay que reprenant des rôles dans des oeuvres majeures de Racine, Genet, Miller, Williams, Gélinas, Dubé... Il sera le premier Cuirette d'Hosanna, le premier Gabriel/Armand de Bonjour, là, bonjour (rôle qu'il reprendra plus de quarante ans plus tard au Théâtre Denise-Pelletier), le premier Jean-Marc des Anciennes Odeurs et de La Maison suspendue, le premier Alex I de Le Vrai Monde?, le premier Gaston de Messe solennelle pour une pleine lune d'été et l'alter ego de Michel Tremblay quand Bonbons assortis sera porté au théâtre. Il sera autant de créations du Théâtre d'Aujourd'hui (Jean-Claude Germain) que de grosses productions comme Les Sorcières de Salem chez Duceppe, de la création de Ha! Ha!... de Réjean Ducharme au TNM que de la mémorable reprise de Les Chaises d'Ionesco sur la même scène quarante ans plus tard. On l'appréciera autant dans Août, un repas à la campagne de Jean-Marc Dalpé (Duceppe) que dans L’Histoire du roi Lear de Shakespeare ou Monsieur Bovary de Robert Lalonde (TNM), La Fin de la civilisation et Pour adultes seulement de George F. Walker (Quat'Sous), Quai Ouest de Bernard-Marie Koltès et Manifeste de la Jeune-Fille d'Olivier Choinière. C'est fou, la carrière qu'il a eue, et ce n'est pas terminé. Au moment où le damné COVID-19 a frappé, il devait reprendre À quelle heure on meurt? de Martin Faucher d'après Réjean Ducharme avec sa conjointe, Louise Turcot. Cette reprise est devenue À quelle heure on est mort?, les décombres du spectacle, présentée au Quat'Sous en octobre 2021 et à laquelle participeront Gilles et Louise. Bonne fête, monsieur Renaud!


2018: Création de Neuf [titre provisoire] de Mani Soleymanlou au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui (Montréal), une coproduction avec Orange Noyée

Pour sa création Neuf, Mani Soleymanlou s'entoure de comédiens de soixante ans et plus et crée à partir de témoignages et d'improvisations un spectacle qui traite du vieillissement, de la mort, de la finalité. Pas morbide ou triste pour autant, Neuf [titre provisoire] est un véritable bonheur qui sera joué aussi au Carrefour international de Théâtre de Québec. La pièce devait aussi connaître une grande tournée au printemps 2020 qui, souhaitons-le, reprendra lorsque le COVID-19 sera derrière nous. J'ai eu la chance d'assister à la première en 2018 et j'ai savouré avec plaisir les performances de Marc Messier, Pierre Lebeau, Monique Spaziani, Mireille Métellus et Henri Chassé et je vous en parle ici.

51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout