• Yanik Comeau

3 octobre

Dernière mise à jour : sept. 26

Naissances, créations, souvenirs et décès marquent quotidiennement le théâtre québécois et Théâtralités se fait un devoir de garder sa mémoire vivante.


1957: Naissance d’Hélène Mercier

Photo: Geneviève Guénette

Formée en interprétation au Cégep Lionel-Groulx où elle retournera pour enseigner, la comédienne et auteure Hélène Mercier a foulé les planches dans une quarantaine de productions théâtrales, surtout des créations dont quelques-unes qu'elle a écrites ou coécrites en collectif. Friande de création, elle a travaillé avec le Nouveau Théâtre Expérimental, le Théâtre Expérimental des Femmes, a joué avec la LNI... Elle a été des créations des pièces Vie et mort du roi boîteux de Jean-Pierre Ronfard, Je ne t'aime pas et Les Nouilles d'Yves Desgagnés et Louise Roy, La Trampoline est à deux pieds du plafond! de Louise Roy et Marie Perreault, Le Syndrome de Cézanne de Normand Canac-Marquis, Oublier de Marie Laberge, Duo pour voix obstinées de Maryse Pelletier, Le Miroir aux tartuffes de Jean-Claude Germain, la trilogie des Désarrois amoureux de Pierre Yves Lemieux, Jeux de patience d'Abla Farhoud, La Visite des sauvages d'Anne Legault, Fêtes d'automne de Normand Chaurette, son solo Le Défilé des canards dorés, Les Filles de l'amour divin de François Beaulieu, Le Prince des jouisseurs de Gabriel Sabourin... Elle travaille beaucoup avec Yves Desgagnés qui la dirige aussi dans Les Bas-Fonds de Gorki, La Cerisaie de Tchekhov, Nature morte d'Emily Mann... À la télé, on la voit dans Jeux de société, À plein temps, Histoires de filles, Ruptures, Faits divers, Toute la vie... Bonne fête, Hélène!


1960: Naissance de Monique Gosselin

Photo: Julie Beauchemin


La comédienne, metteure en scène, cofondatrice et codirectrice artistique du Théâtre Le Clou Monique Gosselin a d'abord fait un baccalauréat en communication radio/télévision à l'UQAM et des études à Berkeley et à la California State University at Long Beach avant d'aller chercher son diplôme en interprétation à l'Option-Théâtre du Cégep Lionel-Groulx en 1989. Dès sa sortie de l'école, avec Sylvain Scott et Benoît Vermeulen, deux gars issus de cohortes différentes de Lionel-Groulx, elle fonde et dirige Le Clou, créant et pilotant entre autres le projet d'écriture Les Zurbains de 1997 à 2017. Avec Le Clou, elle coécrira et co-mettra en scène plusieurs moutures des Zurbains et signera la mise en scène du Scriptarium 2018, nouveau projet d'écriture avec des jeunes de niveau secondaire. Comme interprète, avec Le Clou, elle sera conteuse dans plusieurs moutures des Zurbains, jouera dans Tu peux toujours danser de Louis-Dominique Lavigne, Romances et Karaoké de Francis Monty, Noëlle en juillet de Louise Bombardier et Jusqu'aux os! d'Alain Fournier qu'elle a aussi jouée en anglais. Elle a aussi travaillé avec René Richard Cyr (En pièces détachées de Michel Tremblay), Brigitte Haentjens (Tout comme elle de Louise Dupré), Alain Zouvi (La Puce à l'oreille de Feydeau) et Jean-Pierre Ronfard et Robert Gravel (50+1), entre autres. À la télé et au cinéma, elle a ajouté de la couleur, multipliant les petits rôles de composition, de la serveuse de casse-croûte à l'escorte en passant par la mère, la voisine, la gardienne de prison dans plus d'une soixantaine de films et séries, de Marilyn à 82 jours en passant par La Vie avec mon père, Mesrine, Roche-papier-ciseaux, Ceci n'est pas un polar, Miséricorde, Les Bougon, Rumeurs, Histoires de filles, Le Négociateur, Pure Laine, Trauma, Tu m'aimes-tu?, C.A., Faits divers, Trop., Fatale-Station, L'Oeil du cyclone et plusieurs autres. Bonne fête, Monique!


1963: Naissance d'André Robitaille

Né à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, André Robitaille est maintenant encore plus connu comme animateur que comme comédien, metteur en scène et directeur de théâtre, mais il poursuit pourtant toutes ses carrières avec autant de succès. Formé à l'École Nationale de Théâtre du Canada, dès sa sortie, il se retrouve au petit écran avec l'équipe de 100 Limites et sur scène dans Je n't'abandonnerai jamais (collectif de sa cohorte de finissants) présenté à la Maison Théâtre et mis en scène par Yves Desgagnés, Un Simple Soldat de Marcel Dubé (Nouvelle Compagnie Théâtrale et Théâtre Populaire du Québec) et Ténor demandé de Ken Ludwig au Théâtre du Rideau Vert dans une mise en scène de Denise Filiatrault. À la télé, c'est ensuite Vazimolo, Les Mordus, Bons Baisers de France, C'est juste de la TV, Testé sur des humains, Entrée principale et Les Enfants de la télé qui se succèdent avec toujours autant de succès. Il multiplie les nominations et les prix aux Gémeaux et gala Métrostar. En 2017, il remporte le Gémeaux animation pour son interview/documentaire Janine Sutto À sa manière et en 2019, pour La Revue culturelle. Comme comédien à la télé, on retient Le Retour, Bombardier, Les Intrépides, Rue L'Espérance, Hommes en quarantaine, Tactik et 30 Vies. En plus de faire de la radio et de la mise en scène, particulièrement dans des théâtres d'été, il joue autant La Seconde Surprise de l'amour de Marivaux que Les Pieds des anges d'Evelyne de la Chenelière (Espace GO), le rôle-titre dans Les Fourberies de Scapin de Molière que les créations d'Anna de Robert Claing, Aller-retour de Martine Francke, Délit de fuite de Claude Champagne, Survivre d'Olivier Kemeid et Edgar et ses fantômes. Dernièrement, il a connu de beaux succès en théâtre privé avec Le Dîner de cons de Francis Weber, Laurel et Hardy aux côtés de Louis Champagne et Des Cailloux dans les poches. Bonne fête, André!


1971: Création de Frizelis et Gros Guillaume d'André Cailloux dans une mise en scène de l'auteur au Théâtre du Rideau Vert (Montréal).


Dans le cadre des matinées pour la jeunesse, André Cailloux a créé deux spectacles pour le personnage de Frizelis: ce premier spectacle et Frizelis et La Fée Doduche présenté la saison suivante. Dans Frizelis et Gros Guillaume, Marthe Choquette, Lénie Scoffié, Mirielle Lachance et Serge Turgeon jouaient pour les enfants.


1980: Création de La Trousse de Louis-Marie Dansereau dans une mise en scène d’André Montmorency au Café-Théâtre Le Pont-Tournant (Beloeil).


Avant d'être présenté au Café-Théâtre La Licorne du boulevard Saint-Laurent en août et septembre 1983, le one-woman show La Trousse de Louis-Marie Dansereau était créée au Café-Théâtre Le Pont-Tournant de Beloeil en Montérégie. Danielle Fichaud, grande comédienne et pédagogue dont les ateliers sont parmi les plus respectés des comédiens de la gent artistique, y jouait cette prostituée cinglante et comique, frappante et touchante.


2006: Création de La Cadette d’Annie Ranger dans une mise en scène de Martin Champagne dans le cadre d’une résidence de création du Théâtre I.N.K. à la Salle Jean-Claude-Germain du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui (Montréal)


Pendant la résidence de création du Théâtre I.N.K., codirigé par Annie Ranger et Marilyn Perreault, on a eu droit à une magnifique pièce à la Salle Jean-Claude-Germain. La Cadette, l'histoire d'une jeune déficiente intellectuelle de 18 ans qui trouve difficile son entrée dans le monde des adultes. Les jeux d'enfants ne l'amusent plus, elle connaît ses casse-têtes par coeur, elle s'ennuie. «Plus dramatique encore, ses crises de larmes qui lui étaient si utiles enfant, n’attirent plus l’attention comme avant. Il est vrai que depuis un certain temps, les membres de sa famille semblent vivre sans trop se préoccuper d'elle, surtout sa sœur toujours partie on ne sait où. Un soir d'été, le petit voisin, secoué par un événement tragique, viendra la sortir de sa torpeur... mais à quel prix... celui d'une trop grande lucidité sur la vie?» L'auteure Annie Ranger s'est inspirée de sa famille pour écrire cette pièce qui raconte l'immense amour qui unit des parents à leur enfant handicapé. Martin Champagne dirigeait Marilyn Perreault, Julie Beauchemin, Marie Cantin, Sylvain Hétu, Philippe Laperrière et Claude Tremblay. La pièce a été mise en nomination à la Soirée des Masques 2007 comme Meilleure Production - Montréal et a été en nomination au Gala des Cochons d'or en 2009 pour le Noble Cochon (pertinence sociale) et pour le Cochon Vedette (Marilyn Perrault pour meilleure interprète). Deux ans après sa création, à l'automne 2008, la pièce était reprise dans la même Salle Jean-Claude-Germain.





33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout