• Yanik Comeau

9 avril

Mis à jour : mars 16

Les femmes sont à l'honneur en ce 9 avril dans les éphémérides du théâtre québécois. Levez le rideau!


1962: Naissance de Marie Charlebois

Photo: Andréanne Gauthier


Comédienne et metteure en scène, Marie Charlebois est cofondatrice des Éternels pigistes, compagnie de théâtre. Elle a signé la mise en scène de quatre spectacles de la compagnie soient Quelques humains de Pierre-Michel Tremblay (nomination pour le «Masque Révélation de l’année»), Le rire de la mer de Pierre-Michel Tremblay également ainsi que deux pièces de Christian Bégin, Pi … ? et Après moi. Elle a aussi signé la mise en scène des spectacles Dorice Simon…, C’est des choses qui arrivent!, Attends-moi, Un souper d’adieu et de la pièce Pourquoi tu pleures? de Christian Bégin au TNM. La première fois que je l'aie vue au théâtre, c'était au Café-théâtre La Licorne, boulevard Saint-Laurent, dans Faux frère de Jocelyne Beaulieu. Elle a par la suite fait partie de la distribution d’une vingtaine de pièces, dont Les Fantômes de Martin de Gilbert Turp, Beaver de Claudia Dey, Mille feuilles de Pierre-Michel Tremblay, Les Jumeaux Vénitiens de Goldoni, Bousille et les Justes de Gratien Gélinas, Pig de Simon Boulerice et Centre d'achats d'Emmanuelle Jimenez. Au fil des années, elle a été dirigée par Serge Denoncourt, Alice Ronfard, André Brassard, Micheline Lanctôt, Denise Filiatrault, Philippe Lambert, Michel-Maxime Legault et Peter Batakliev. À la télévision, on a pu la voir dans Le Piège où elle interprétait le rôle de Lucie Hémond, rôle qui lui a valu une nomination pour le «Gémeaux - Meilleure interprétation féminine série dramatique ». Mentionnons également ses rôles dans La Promesse, Smash, Tabou, Les Machos, Délirium, À nous deux!, Les Rescapés, Toute la vérité, Un sur deux, 30 Vies. Au cinéma, elle était de la distribution des longs-métrages Borderline, film réalisé par sa soeur Lyne Charlebois, et Monsieur Lazhar de Philippe Falardeau à partir de la pièce d'Evelyne de la Chenelière. Bonne fête, Marie!


1981: Création de La Lumière blanche de Pol Pelletier au Théâtre Expérimental des Femmes (TEF) (Montréal)


Auteure et metteure en scène de son spectacle phare (pardonnez le jeu de mots involontaire!) La Lumière blanche, Pol Pelletier dirgeait et montait sur scène avec ses cofondatrices du Théâtre Expérimental des Femmes Nicole Lecavalier et Louise Laprade pour créer cette pièce dont on parle encore aujourd'hui. Après ses premières représentations jusqu'au 10 mai, La Lumière blanche était présentée à nouveau deux fois au Festival de l'Association québécoise du jeune théâtre (AQJT) avant de partir en tournée en septembre de la même année. La pièce était encore reprise au printemps 1983 et faisait l'objet d'une re-création en avril 1985 au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui dans une coproduction avec le TEF et le Festival de Théâtre des Amériques (FTA, maintenant rebaptisé Festival TransAmériques). À la reprise, c'est Suzanne Lemoine qui jouait aux côtés de Louise Laprade et de Pol Pelletier.



Photos: Anne De Guise


1986: Création de La Visite des sauvages ou l’Île en forme de tête de vache d’Anne Legault dans une mise en scène de Lorraine Pintal par la Compagnie Jean Duceppe au Théâtre Port-Royal de la Place des Arts (Montréal)

Toujours dans un souci de créer de nouvelles pièces québécoises et de faire une place aux femmes, tant au niveau des textes présentés qu'au niveau de «dégenrer» la mise en scène, Jean Duceppe ouvrait la porte à la jeune auteure Anne Legault et à la (encore jeune) metteure en scène Lorraine Pintal qui se faisait déjà remarquer un peu partout sur les scènes montréalaises à l'époque. La Visite des sauvages mettait en vedette quelques comédiens réguliers de chez Duceppe, Béatrice Picard, Hubert Loiselle et les jeunes Esther Lewis et Gilbert Turp auxquels s'ajoutaient Hélène Mercier, Normand D'Amour et Michel Laperrière. L'année suivante, Lorraine Pintal dirigeait Michel Dumont, Béatrice Picard, Jean Deschênes et Jean-Louis Paris dans Le Locataire de Joe Orton dans une nouvelle traduction de Michel Dumont et Marc Grégoire.

24 vues0 commentaire
  • Facebook Social Icon

© 2017 by Théâtralités.  Proudly created with Wix.com by TRIO