top of page
  • Photo du rédacteurYanik Comeau

4 juillet

Dernière mise à jour : 4 juil. 2023

Bonne fête au comédien Daniel Parent et à l'auteur, comédien et metteur en scène Sébastien David en ce 4 juillet.


1973: Naissance de Daniel Parent

Photo: Bruno Petrozza - TVA Publications


Diplômé de l'Option-Théâtre du Cégep Lionel-Groulx, le comédien Daniel Parent est également doué en danse ce qui lui a permis de travailler avec les chorégraphes Paula de Vasconcelos, Frédérick Gravel, Catherine Tardif et Harold Rhéaume. À la télé, il a joué des bons gars comme des moins bons, de Harmonium à Cheval-Serpent, de Nos étés à Ruptures en passant par les séries jeunesse Ramdam, Allô, Pierre L'eau, Une Grenade avec ça? et Le Chalet tout en décrochant des nominations aux Gémeaux pour ses rôles dans Casino, Apparences et L'Échappée. Il a aussi été marquant dans La Galère et Annie et ses hommes. Au cinéma, on a pu le voir dans Une Jeune Fille à la fenêtre, Cruising Bar 2, Lucidité passagère, Monsieur Lazhar, Trip à 3, Le Cas Sneijder et Le Guide de la famille parfaite. Au théâtre, il joue quelques classiques mais contribue surtout à la naissance de plusieurs belles créations, notamment Des fraises en janvier, L'Architecture de la paix et Au bout du fil d'Evelyne de la Chenelière, Couteau (sept façons originales de tuer quelqu'un avec...) d'Isabelle Hubert, Ronfard nu devant son miroir d'Evelyne de la Chenelière et Daniel Brière, Mon vieux tu m'as jeté sur une nouvelle planète de François Archambault, Rouge-gueule d'Étienne Lepage, Le Ventriloque et L'Orangeraie de Larry Tremblay et Pour qu'il y ait un début à votre langue de Steve Gagnon. On le voit aussi, entre autres, dans Cyrano de Bergerac, Edmond, Les Enfants d'Adam, la reprise par Claude Poissant de The Dragonfly of Chicoutimi de Larry Tremblay et That Moment - Le Pays des cons de Nicoletta Esinencu par le Théâtre de l'Opsis, spectacle interrompu par le deuxième confinement à l'automne 2020. Bonne fête, Daniel!


1983: Naissance de Sébastien David


Photo: Jérémie Battaglia


Natif de Montréal, Sébastien David est acteur, auteur et metteur en scène. Il reçoit son diplôme de l'École Nationale de Théâtre du Canada en interprétation en 2006 et depuis ce temps, il multiplie les projets, tant comme comédien que comme auteur et metteur en scène (souvent de ses propres pièces), la création prenant presque toute la place dans son parcours. En plus de contribuer des textes à de nombreux spectacles collectifs (Jusqu'où te mènera ta langue?, Contes urbains, 26 lettres: abédédaire des mots en perte de sens, Home Dépôt: un musée du périssable, Midi-Minuit...), ses pièces audacieuses et à la voix singulière sont accueillies avec enthousiasme et souvent auréolées de prix: En attendant Gaudreault (devenue T'es où Gaudreault) précédé de Ta yeule Kathleen (créée au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui et plusieurs fois primée), Les Morb(y)des (créée au Théâtre de Quat’Sous et repris à la Comédie-Française à Paris et au Théâtre de Poche à Genève), son solo Machinations au Quat'Sous, Les Haut-Parleurs (créée au Théâtre Denise-Pelletier, finaliste au Prix littéraire du Gouverneur général en 2016, (Prix Louise-LaHaye 2018 et Prix du meilleur auteur au Festival Primeurs en Allemagne), Dimanche napalm (créée au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui, finaliste au Prix Marcel-Dubé et gagnante du Prix littéraire du Gouverneur général en 2017), Une Fille en or (finaliste au Prix Marcel-Dubé et au Prix Michel-Tremblay). Ses mises en scène de Scratch de Charlotte Corbeil-Coleman (qu'il traduit également), Nyotaimori de Sarah Berthiaume (avec l'autrice), La Société des Poètes Disparus de Tom Schulman et sa contribution à celle de Brillante de Clara Prévost ont été remarquées. Comme comédien, en plus de jouer ses propres textes, on a pu le voir sur scène dans les oeuvres de Witold Gombrowicz (Yvonne, princesse de Bourgogne), Annick Lefebvre (Ce samedi, il pleuvait), Jean-Paul Daoust (Les Cendres bleues), Félix-Antoine Boutin (Koalas), Gabriel Plante (Histoire populaire et sensationnelle), Eric Jean et Pascal Chevarie (Chambre(s)). Bonne fête, Sébastien!


2003: Création de L'Espace entre nous de Nico Gagnon et Julie Deslauriers, mise en scène de Marc Dumesnil, une production du Petit Théâtre du Nord à la Grange du Parc du Domaine Vert (Mirabel).

Lauréat du Masque "Production Région" au Gala 2004, cette création de Nico Gagnon et Julie Deslauriers mettait en vedette Luc Bourgeois, Anne Casabonne, Sébastien Gauthier, Mélanie St-Laurent et Louise Cardinal.
































2017: Création de Molière, Shakespeare et moi d'Emmanuel Reichenbach, mise en scène de Charles Dauphinais, une production du Théâtre du Rideau Vert (Montréal)


Créée dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal, la pièce Molière, Shakespeare et moi mettait en vedette Chloé Barshee, Simon Beaulé-Bulman, Anne-Élisabeth Bossé, Carl Béchard, Isabelle Drainville, Mathieu Quesnel, Roger La Rue, Philippe Robert et René Rousseau.



Photos: François Laplante Delagrave


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page