• Yanik Comeau

2 juillet

C'est le 2 juillet et Théâtralités souligne les événements qui ont marqué le théâtre québécois au fil des années.


1999: Création de Love Sorry de Mélanie Maynard et Jonathan Racine, dans une mise en scène de Jean-Stéphane Roy, une production du Petit Théâtre du Nord, présentée à la Grange du Parc du Domaine Vert (Mirabel)

Mettant en vedette Luc Bourgeois, Louise Cardinal, Sébastien Gauthier, Mélanie St-Laurent et Martin Héroux, cette pièce marquait la première collaboration de Mélanie Maynard et Jonathan Racine à l'écriture. Sans le savoir, ils allaient marquer l'histoire du Petit Théâtre du Nord puisque plusieurs de leurs plus belles réussites ont été les pièces de ce duo. Il s'agissait aussi du début d'une tradition qui ne se dément pas encore aujourd'hui. Le fait de toujours présenter de nouvelles pièces d'auteurs québécois après avoir présenté Névrose à la carte de l'Américain Christopher Durang comme première pièce de son histoire en 1998.


2004: Création de Terminus de Stéphane Hogue, dans une mise en scène de l'auteur, une production du Petit Théâtre du Nord, présentée à la Grange du Parc du Domaine Vert (Mirabel)

Sébastien Gauthier, Marie-Ève Bertrand, Jean-François Gascon, Mélanie St-Laurent et Stéphane Jacques défendaient ce texte de Stéphane Hogue, une toute nouvelle création du Petit Théâtre du Nord présentée à Mirabel.

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook Social Icon

© 2017 by Théâtralités.  Proudly created with Wix.com by TRIO