• Facebook Social Icon

© 2017 by Théâtralités.  Proudly created with Wix.com by TRIO

  • Yanik Comeau

22 février

Mis à jour : févr 25

C'est un 22 février que naissait le compositeur Michel F. Côté et que mourrait le dramaturge Henry Deyglun. La mémoire du théâtre québécois, c'est par les Éphémérides de Théâtralités que ça passe!


1958: Naissance de Michel F. Côté

Le compositeur, percussionniste et improvisateur musical est un de nos musiciens les plus versatiles. Non seulement a-t-il fondé des groupes qui ont joué différents styles musicaux (Bruire, Klaxon Gueule, bob, Mecha Fixes Clocks, il a aussi trouvé preneurs auprès de metteurs en scène et de chorégraphes qui souhaitaient utiliser sa musique dans leurs spectacles. Plus souvent qu'autrement, Michel F. Côté est même sur scène en personne pour la jouer, cette musique! On a pu entendre ses compositions sur des productions de Robert Lepage (Les Sept Branches de la rivière Ota), Wajdi Mouawad (Rêves, Le Mouton et la Baleine, Incendies), Brigitte Haentjens (Combat de nègre et de chiens), Martin Faucher (Les Quatre Morts de Marie de Carole Fréchette, Les Mains bleues de Larry Tremblay, L'Affaire Dumouchon de Lise Vaillancourt), Simon Boudreeault (Soupers, As is (Tel quel)...) et Marie Brassard (Jimmy, créature de rêve). Il joue aussi comme acteur dans certaines des pièces dans lesquelles il est musicien. Dans le milieu de la danse, il crée des musiques pour Catherine Tardif, José Navas, Sylvain Émard, Brouhaha Danse, Louise Bédard, Catherine Lavoie-Marcus, Ginette Laurin, Benoit Lachambre... Au cinéma, il co-signe la musique du film de Robert Lepage avec Bernard Falaise, la musique de 20h17 rue Darling de Bernard Émond et celle de 538 fois la vie de Céline Baril. Bonne fête !


1971: Décès d’Henry Deyglun


Ex-mari des comédiennes Mimi D'Estée et Janine Sutto, père de la comédienne Mireille Deyglun avec sa deuxième femme, Henry Deyglun est né à Paris en 1903 et est débarqué à Montréal à l'âge de 18 ans. Il s'imposera rapidement comme comédien et sera même de l'aventure du Stella en 1930. C'est surtout comme auteur que l'on se souvient de lui cependant. Entre 1925 et 1952, il écrit pas moins de 70 pièces de théâtre qui, selon le Dictionnaire des artistes du théâtre québécois, seront presque toutes jouées et sont souvent des drames moralisateurs aux dialogues et intrigues habiles. Sa première pièce, La Mère abandonnée, qui deviendra ensuite Bonne maman puis Coeur de maman, connaît un gros succès lorsqu'elle est créée au Théâtre Chanteclerc en septembre 1925. C'est cependant à la radio qu'il connaît ses plus grands succès tant comme co-animateur de Nénette et Rintintin avec Mimi D'Estée que comme auteur de pièces radiophoniques et séries comme Les Secrets du docteur Morhanges (1940-1947). Sa pièce Coeur de maman a été portée à l'écran avec Jeanne Demons dans le rôle principal. Henry Deyglun a été un auteur très prolifique puisqu'il aurait laissé quelques 32 000 pages de manuscrits, jouant ainsi un rôle majeur dans le théâtre québécois du milieu du siècle.


2005: Création par le Théâtre PàP de La petite scrap de Dominick Parenteau-Lebeuf dans une mise en scène de Marc Béland à Espace GO (Montréal)


Les comédiens Félix Beaulieu-Duchesneau, Guillaume Champoux, Emilie Dionne, Vincent Graton et Louise Turcot prenaient d'assaut la scène d'Espace GO pour créer cette pièce percutante de Dominick Parenteau-Lebeuf mise en scène par Marc Béland, une production du Théâtre PàP.