• Yanik Comeau

10 juin

Dernière mise à jour : juin 5

Théâtralités souhaite un très joyeux anniversaire à la comédienne Annette Garant et à la conceptrice Linda Brunelle!


1959: Naissance d'Annette Garant

Diplômée de l’École Nationale de Théâtre du Canada, Annette Garant multiplie les rôles à la scène et à la télévision depuis de nombreuses années. Au théâtre, on la voit tant dans des créations musclées que dans des pièces légères qui font le bonheur des friands de comédies estivales. Que ce soit chez Duceppe (Rien à voir avec les rossignols de Tennesse Williams, Vol au dessus d'un nid de coucou de Dale Wasserman, C'est ma vie de Brian Clark, Chacun son tour de Ray Cooney et Tony Hilton et Je veux voir Mioussov de Valentin Kataiev) ou à la Salle Jean-Claude-Germain du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui (Descendance de Dany Boudreault et Maxime Carbonneau par La Messe Basse, Savoir compter de Marianne Dansereau), sur les grandes scènes du Théâtre Denise-Pelletier (Tante Charlotte dans Bonjour, là, bonjour de Michel Tremblay, Helena dans Fanny et Alexandre de Bergman, Rose d'Orange dans Harold et Maude et Madeleine dans Florence de Marcel Dubé) et du TNM (Un Chapeau de paille d'Italie de Labiche, Cyrano de Bergerac de Rostand, Les Liaisons dangereuses de Christopher Hampton) ou les petites d'Espace GO (Rouge gueule d'Étienne Lepage et Les Champs pétrolifères de Guillaume Lagarde avec le Théâtre PàP) et de La Licorne (Chlore de Florence Longpré et Nicolas Michon), elle brille toujours de tous ses feux. À la télévision, elle s'est fait remarquer dans Terre humaine, Lance et Compte, Urgence, Le Volcan tranquille, Chartrand et Simonne, Les Machos, Quadra, Lobby, Diva, Caserne 24, Mon meilleur ennemi, Cauchemar d’amour, The Last Chapter, Le Bleu du ciel, Toute la vérité, O' et District 31. Au cinéma, elle a tourné dans Cruising Bar, Matusalem, Louis 19, le roi des ondes, La Mystérieuse mademoiselle C., Sur le seuil, Aurore et Steak. Bonne fête, Annette!


1965: Naissance de Linda Brunelle

Bien qu'elle ait été formée tant comme scénographe que comme conceptrice de costumes à l'Option-Théâtre du Cégep Lionel-Groulx, c'est surtout pour ses costumes que les compagnies de théâtre font appel à cette native de Trois-Rivières. En sortant de l'école, elle a beaucoup travaillé avec de plus petites compagnies, des théâtres de création, de recherche, notamment Momentum, le Groupe La Veillée et le Groupe Multidisciplinaire de Montréal. Elle habille aussi Guy Jodoin et Benoît Brière, Pierre Yves Lemieux et Luc Gouin dans Petit Monstre, Jasmine Dubé dans La Bonne Femme, Suzanne Lemoine dans L'Arche de Noémie, Sylvie Gosselin, Denys Lefebvre et France Dansereau dans Le Bain, Jacky Boileau, Marie-Hélène Fortin et Diane Loizelle dans La Mère Merle, toutes des pièces de Jasmine Dubé produites par le Théâtre Bouches Décousues pour lesquelles elle habille aussi les scènes! En 2000, avec ses costumes pour L'Odyssée d'Homère adaptée par Dominic Champagne et Alexis Martin pour le TNM, c'est la consécration. Elle continuera à concevoir des décors et des costumes sur les petites scènes tout autant que les grandes. En 2004, c'est le Prix Gascon-Roux pour Tristan et Yseult au TNM. Anticonformiste, elle ne se gêne pas - quand la production le permet - pour créer des costumes qui étonnent, qui débordent les cadres, qui font preuve d'une grande audace. On pense à son Horace (Sébastien Delorme) dans L'École des femmes de Molière au Théâtre Denise-Pelletier, à son Laërte (Pierre Lebeau) dans L'Odyssée, à Tristan (Stéphane Gagnon) et Yseult (Évelyne Rompré), justement. Elle conçoit des costumes mémorables pour La Manufacture, le Centre du Théâtre d'Aujourd'hui, le Théâtre PàP, Espace GO, le Quat'Sous, Duceppe... Elle travaille à répétition avec Claude Poissant, Martine Beaulne, Martin Faucher, Frédéric Dubois... Récemment, on a pu apprécier son travail sur Last Night I Dreamt that Somebody Loved Me d'Angela Konrad à l'Usine C, Les Chaises d'Ionesco et Bilan de Marcel Dubé au TNM, Hurlevents de Fanny Britt, La Société des poètes disparus et Le Meilleur des mondes au Théâtre Denise-Pelletier et Les Fées ont soif de Denise Boucher au Théâtre du Rideau Vert. Bonne fête, Linda!

18 vues0 commentaire