• Yanik Comeau

9 mars

Mis à jour : avr. 22

Le 9 mars a été marquée par des créations dans l'histoire du théâtre québécois.


1974: Création de La Chanson d’amour de cul de Michel Garneau dans le cadre du Théâtre-midi du Théâtre du Nouveau Monde.


Cette pièce de 50 minutes de Michel Garneau, qui avait d'abord été écrite sous forme de monologue, a été créée dans le cadre du Théâtre-midi organisé par le TNM. La pièce met en scène deux hommes dans un duo-duel verbal truculent. J'aurais aimé vous dire qui étaient les comédiens au moment de la création, mais je n'ai pas trouvé l'information. La pièce a été reprise dans le cadre des Dîners à la pièce de la Place des Arts et du Centre des Auteurs Dramatiques le 13 décembre 2011. Simon Boudreault et Jacques L'Heureux s'y donnaient la réplique.


1982: Création de Ma maudite main gauche veut pus suivre de Louis-Marie Dansereau au Théâtre de Quat’Sous, en coproduction avec la Compagnie des Deux Chaises

Rita Lafontaine, Danielle Fichaud et Robert Marien étaient dirigés par André Montmorency lors de la création de cette nouvelle pièce de Louis-Marie Dansereau qui a connu un gros succès avec sa comédie burlesque Chez Paul-ette, bière, vin, liqueur et nouveautés dans laquelle le même André Montmorency a longtemps joué le rôle principal, travesti en vieille dame coquine.


1988: Création de Adieu, docteur Münch de René-Daniel Dubois dans une mise en scène de Joseph St-Gelais au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui (Montréal)

Photo: Anne De Guise


Sous la direction artistique de Gilbert Lepage, toujours sur la rue Papineau, le Théâtre d'Aujourd'hui crée cette nouvelle pièce de l'auteur de Being at Home with Claude avec Henri Chassé, Line Lamarche et Roger La Rue. Il s'agit d'une pièce qui s'inscrit davantage dans la lignée de Panique à Longueuil comme en témoigne la description qu'en fait le site du Théâtre d'Aujourd'hui. «Cette sonate pour un acteur entremêle histoire, mythologie, philosophie et parodie. La Pietà, la statue de la Liberté, les déesses Civa et Lara côtoient Carl Octavius Münch et Alex, fils d'un rat de laboratoire. À travers la fuite éperdue d'Alex, sur des fils téléphoniques qui le mènent aux quatre coins du monde, s'amorcent une quête de l'homme et du sens de sa vie ainsi qu'un chant d'amour tenace malgré les paradis perdus.»



2004: Création de Without man! (Ah ouain?) de Pierre Yves Lemieux dans une mise en scène de l'auteur, une production du Théâtre La Bordée (Québec) avec Lise Castonguay, Marie Gignac, Marie-Christine Lavallée, Linda Laplante, Érika Gagnon et Sophie Martin

  • Facebook Social Icon

© 2017 by Théâtralités.  Proudly created with Wix.com by TRIO