• Yanik Comeau

30 septembre

Dernière mise à jour : sept. 6

Tous les jours, Théâtralités célèbre les événements marquants de notre théâtre, de notre dramaturgie nationale. Suivez-nous!


1958: Naissance d’Alexandre Marine

Metteur en scène, acteur et auteur, Alexandre Marine est né à Krasnoïarsk en Russie et a fait ses études à l'Institut National d'art théâtral de Moscou. Pendant les années 80, il fait de la mise en scène et signe des adaptations dans son pays natal avant d'être invité à venir au Canada pour travailler à la section anglaise de l'École Nationale de Théâtre du Canada et au Centaur Theatre. Quand ses productions de Uncle Vania et The Master and Margarita sont chaleureusement accueillies, il décide de s'installer à Montréal. Tout en multipliant les mises en scène, les projets d'écriture et les contrats d'enseignement, il fonde le Théâtre Deuxième Réalité «autour duquel s'organise son travail de création axé sur l'étrange, le fantastique et le merveilleux,» nous explique Hervé Guay dans le Dictionnaire des artistes du théâtre québécois. Cette compagnie offre du travail aux acteurs issus de l'immigration et intègre graduellement les comédiens qu'elle forme puisqu'elle devient aussi une école en quelque sorte. Les premiers spectacles, The Emigrants et The Swan sont en anglais, mais par la suite, Marine décide de passer au français. Nous autres, l'adaptation d'un roman d'Ievgueni Zamiatine, est accueillie avec bonheur par la critique montréalaise et lui permet de mettre au point son esthétique dramatique. Il ravira avec son Hamlet présenté à l'Espace Geordie et à La Licorne, spectacle qui recevra le Prix de la Critique. Au Rideau Vert, il montera Marie Stuart de Friedrich von Schiller avec Sylvie Drapeau, Lise Roy et Catherine Bégin, entre autres. Cette première deviendra une sorte de muse. Il montera par la suite Un Tramway nommé Désir de Tennessee Williams, Vassa de Maxime Gorki, La Cerisaie de Tchekhov toujours avec Sylvie Drapeau. Ses spectacles plus personnels, Le Silence 2, 28 28 et L'Évangile selon Salomé susciteront aussi beaucoup d'intérêt. Bonne fête, Alexandre!


1981: Création de Strip de Catherine Caron, Brigitte Haentjens et Sylvie Trudel dans une mise en scène de Claude Binet au Théâtre La Bordée (Québec)


Les comédiennes Pierrette Robitaille, Ginette Guay et Diane Jules défendaient ce texte d'un collectif de trois auteures qui comprenait Brigitte Haentjens.


1987: Création de Margot La Folle d’Antonine Maillet au Théâtre du Rideau Vert (Montréal)


Après avoir vu presque toutes ses pièces être créées sur la scène du Théâtre du Rideau Vert qui l'avait adoptée dès La Sagouine et qui avait monté La Contrebandière, Évangéline Deusse, Gapi, Le Bourgeois Gentleman et quelques autres jusqu'à Garrochés en paradis la saison précédente, Antonine Maillet arrivait à l'automne 1987 avec Margot La Folle. Guillermo de Andrea signait la mise en scène dirigeant Yvette Brind'Amour dans le rôle-titre entourée de Janine Sutto, Alain Lamontagne, Luis de Cespedes et Jean Dalmain.

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout