• Yanik Comeau

3 mai

Souhaitons joyeux anniversaire à Raymond Cloutier et Rémi-Pierre Paquin en ce 3 mai. C'est le temps de célébrer notre théâtre!


1944: Naissance de Raymond Cloutier

Natif de Sainte-Thérèse de Blainville, le comédien, metteur en scène et directeur du Conservatoire d'art dramatique de Montréal (1987 à 1995 et 2007 à 2012), Raymond Cloutier a reçu sa formation des Conservatoires d'art dramatique de Montréal et de Québec et a obtenu la mention «très grande distinction». Il reçoit alors une bourse qui lui permet d'aller parfaire sa formation en Europe pendant un an. De retour à Montréal, il cofonde le Grand Cirque Ordinaire. Son premier spectacle, T'es pas tannée, Jeanne d'Arc, en 1969, est encore considéré comme un des spectacles phares de la création collective au Québec. Avec le soutien d'Albert Millaire qui dirige le Théâtre Populaire du Québec (TPQ) à l'époque, T'es pas tannée, Jeanne d'Arc fera le tour de la province. Le Grand Cirque Ordinaire présentera des spectacles engagés, militants, mordants, à saveur socio-politique pendant de nombreuses années, jusqu'en 1986 avec la mise en scène de Raymond Cloutier de sa dernière création collective, Avec Lorenzo à mes côtés. Raymond Cloutier jouera aussi sur d'autres scènes, autant avec des troupes émergeantes qu'avec les théâtres institutionnels de Montréal. On le verra dans La Cruche cassée d'Alfred de Lostalot qu'adapte et met en scène Jean-Louis Roux au TNM et au Centre National des Arts (Ottawa), dans le rôle titre de Butley de Simon Gray mis en scène par Yvette Brind'Amour au Rideau Vert, dans les créations de Dernier recours de Baptiste à Catherine de Michèle Lalonde au Centre du Théâtre d'Aujourd'hui et de La Mandragore de Jean-Pierre Ronfard au TNM tout autant que dans la reprise de Florence de Marcel Dubé mise en scène par Lorraine Pintal au Théâtre Denise-Pelletier. Encore plus récemment, on a pu le voir dans la création de Manifeste de la Jeune-Fille d'Olivier Choinière par L'Activité en coproduction avec Espace GO, une pièce qui a aussi connu une tournée provinciale, dans Oleanna de David Mamet à la salle Alec et Gérard Pelletier de Sutton, municipalité qu'il habite de façon permanente depuis 2017, et comme narrateur et d'autres personnages dans Dans l'univers de Marcel Pagnol qui a été présentée un peu partout lors du passage des comédiens français Christian Guérin et Frédéric Achard au Québec. Rappelons qu'il est le père d'Émile Proulx-Cloutier né de son union avec la comédienne Danielle Proulx et qu'il a marqué la télé de plusieurs personnages, notamment Duplessis, L'Agent fait le bonheur, Montréal, ville ouverte, Les Machos, Ces enfants d'ailleurs, L'Ombre de l'épervier et Mémoires vives. Il a aussi été coauteur du téléroman Au Jour le jour, diffusé pendant une saison à Radio-Québec. Bonne fête, monsieur Cloutier!


1973: Naissance de Rémi-Pierre Paquin

Originaire de Grand-Mère, près de Shawinigan, Rémi-Pierre Paquin est surtout connu pour ses rôles à la télé et au cinéma mais il est diplômé de l'École Supérieure de Théâtre de l'UQAM et cofondateur et directeur artistique du Festival de Théâtre de rue de Lachine (anciennement à Shawinigan) depuis 1998. Bien qu'il avait déjà joué quelques rôles dans d'autres séries précédemment, c'est son personnage de Christian Bergeron dans les dernières saisons de Rumeurs d'Isabelle Langlois aux côté de Geneviève Brouillette qui l'a fait connaître du grand public. Par la suite, évidemment, il est devenu très connu grâce au rôle de Rémi dans Les Invincibles, la série de François Létourneau et Jean-François Rivard, et dans des rôles plus dramatiques dans Nos étés, 30 Vies et Les Pays d'en haut. Il a aussi renoué avec l'écriture d'Isabelle Langlois dans Mauvais Karma et avec celle de François Létourneau dans C'est comme ça que je t'aime. Au théâtre, il a joué dans deux créations de Marc-André Girard avec le Théâtre du Pylône, 40 ouest et Presto, ainsi que dans deux éditions des Contes urbains. De 2016 à 2019, il était de la nouvelle mouture de Ladies' Night (la version québécoise de The Full Monty dirigée par Denis Bouchard) et, en 2019, il jouait le rôle titre dans l'adaptation québécoise du film de Pagnol Le Schpountz au Théâtre du Rideau Vert et en tournée. Il est également copropriétaire des tavernes irlandaises Le Trèfle qui ont des succursales à Verdun, Limoilou, Hochelaga-Maisonneuve, entre autres. Bonne fête, Rémi-Pierre!


1978: Création de J’en veux! de Serge Mercier par Le Théâtre du Vieux Moulin au Patriote-en-Haut (Montréal)


Après avoir inauguré la Salle Fred-Barry de la Nouvelle Compagnie Théâtrale (Théâtre Denise-Pelletier) avec sa pièce Encore un peu au mois de janvier de la même année, Serge Mercier voyait sa pièce J'en veux!, une satire sur la consommation divisée en tableaux et contenant des chansons, être créée au Patriote-en-Haut, salle de 170 places consacrée au théâtre d'essai.

  • Facebook Social Icon

© 2017 by Théâtralités.  Proudly created with Wix.com by TRIO