• Yanik Comeau

19 septembre

Mis à jour : 24 sept. 2020

Théâtralités souligne l'anniversaire du comédien et auteur Stéphane Crête et quelques créations qui ont marqué le 19 septembre au fil des années.


1967: Naissance de Stéphane Crête

Né à Saint-Jean-sur-Richelieu, le comédien, metteur en scène, auteur, explorateur théâtral infatigable Stéphane Crête fait ses études au Cégep Lionel-Groulx, au Conservatoire Lassalle et à l'UQAM. Formé en mime, en danse et en improvisation, il participe à cinq saisons de la LNI, un autre laboratoire dans lequel il excelle. Il s'agit là de plus qu'un jeu de mots puisque, en plus d'assumer la codirection artistique de Momentum, il créera les Laboratoires Crête, lui qui vient d'une famille de scientifiques et qui explorera pour ainsi dire la science théatrale. En plus de prendre part à la majorité des productions de Momentum dont Helter Skelter, Oestrus et Nicole (pièce qu'il coécrit avec Didier Lucien et présente au Nouveau Théâtre Expérimental), il jouera à la télé (c'est lui, le Brad de Dans une galaxie près de chez vous et le Jacques de Les Étoiles filantes) et au cinéma (Dans une galaxie près de chez vous encore et Embrasse-moi comme tu m'aimes, Endorphine, À tous ceux qui ne me lisent pas, Jeune Juliette). Sa pièce Mauvais goût mise en scène par Didier Lucien et présentée à Espace Libre connaîtra un grand succès et son exploration à La Chapelle, Scènes Contemporaines, Numain, sera tout aussi fascinante. En 2018, il agit aussi à titre de commissaire pour la première édition de la nouvelle série de spectacles annuels donnant la parole aux adolescents, Le Scriptarium, avec le Théâtre Le Clou! Bonne fête, Stéphane!


1989: Création de Junk d’André Morency d’après une idée de Marco Poulin dans une mise en scène de Gill Champagne à l’Implanthéâtre (Québec), une coproduction du Théâtre La Bordée et du Théâtre Blanc


C'est le 19 seprembre 1989 que le Théâtre Blanc crée Junk d'André Montmorency à l'Implanthéâtre qui, plus tard, deviendra le Périscope. La pièce, mettant en vedette l'idéateur Marco Poulin, Simone Chartrand, Richard Aubé, Brigitte Fournier, Pierre Powers, Jules Philip et Marc Vallée, sera présentée jusqu'au 14 octobre et sera reprise quinze mois plus tard dans une coproduction avec La Bordée.

1997: Création de Quand le vautour danse d’Abla Farhoud, mise en scène de Guy Beausoleil, au Centre du Théâtre d’Aujourd’hui (Montréal), en collaboration avec Cercle Vertueux Dansethéâtre


Huit ans plus tard, jour pour jour, Simone Chartrand est d'une nouvelle création, cette fois sur la scène du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui à Montréal. Accompagnée de Dulcinée Langfelder, Lina Cruz, Jean Maheux et Daniel Éthier, dans une mise en scène de Guy Beausoleil, elle joue Suzy dans cette nouvelle pièce d'Abla Farhoud où danse et musique se joignent au théâtre. Le Centre du Théâtre d'Aujourd'hui est toujours sous la direction de la grande Michelle Rossignol à l'époque. «Au moment où Suzanne (Dulcinée Langfelder), une chorégraphe de 35 ans, tente de créer une oeuvre par laquelle elle réglera ses comptes avec son passé, son frère ainé, Simon (Jean Maheux), surgit dans sa vie, en proie à une folie dévastatrice. Des scènes du passé et du présent alternent avec des séquences du spectacle chorégraphique naissant.» Un beau moment de création.


  • Facebook Social Icon

© 2017 by Théâtralités.  Proudly created with Wix.com by TRIO