• Yanik Comeau

13 décembre

Des créations, des créations, des créations qui témoignent de l'effervescence du théâtre québécois. Que le rideau se lève!


2000: Création de Mambo Italiano de Steve Galluccio dans une traduction de Michel Tremblay et une mise en scène de Monique Duceppe par la Compagnie Jean Duceppe au Théâtre Jean-Duceppe de la Place des Arts (Montréal)

Michel Tremblay acceptait de signer la traduction de cette pièce de Steve Galluccio, auteur montréalais anglophone, qui allait faire exploser la carrière de ce dernier. Encore à ce jour, Mambo Italiano s'inscrit comme un des plus grands succès de l'histoire de Duceppe. Des salles combles, des supplémentaires, des reprises, une tournée... et le début d'une relation symbiotique entre l'auteur et la metteure en scène Monique Duceppe qui signera toute les créations francophones de ses pièces par la suite (Les Chroniques de Saint-Léonard et Les Secrets de la Petite Italie). La pièce Mambo Italiano, qui mettait en vedette Michel Poirier, Patrice Godin, Mireille Deyglun, Marie-Chantal Perron, Danielle Lépine, Véronique LeFlaguais, Normand Lévesque et Pierrette Robitaille, a par la suite fait l'objet d'une adaptation cinématographique en anglais qui mettait en vedette, entre autres, Luke Kirby, Peter Miller, Ginette Reno, Paul Sorvino, Mary Walsh, Pierrette Robitaille, Sophie Lorain, Dino Tavarone, Diane Lavallée et Michel Perron. Émile Gaudreault, ancienne du Groupe Sanguin, réalisateur de Nuit de noce, De père en flic, Menteur, a aussi travaillé avec Galluccio sur Surviving My Mother. Un auteur qui développe des relations à long terme avec ses collaborateurs qui adorent son écriture.


2005: Création de Show d’vaches au Bitch Club Paradise de Fanny Britt, Isabelle Hubert, Catherine-Amélie Côté, Véronique Côté, Éva Daigle, Érika Gagnon, Marie-Ginette Guay, Annie Larochelle, Myriam LeBlanc, Anne-Marie Olivier, Brigitte Saint-Aubin et Véronika Makdissi-Warren dans une mise en scène de Véronique Côté, une production Productions Chacun Cherche Sa Chatte présentée au Théâtre Périscope (Québec)


Ce spectacle collectif a connu sa première représentationle 13 décembre 2005 et a été présenté jusqu'au 30 décembre. Chaque soir, une nouvelle invitée s'ajoutait à cette célébration ludique du fait féminin. Pendant deux autres années, toujours en décembre le Théâtre Périscope a accueilli le spectacle pour la période des fêtes.


2017: Création d’Enfant insignifiant! de Michel Tremblay dans une mise en scène de Michel Poirier par la Compagnie Jean Duceppe au Théâtre Jean-Duceppe de la Place des Arts (Montréal)


Après avoir été de la création de Mambo Italiano 17 ans plus tôt, le comédien, metteur en scène et adaptateur Michel Poirier, qui a toujours eu une relation étroite avec l'oeuvre de Michel Tremblay, arrivait avec son adaptation et mise en scène de Conversations avec un enfant curieux, une sorte de suite à Encore une fois si vous permettez, réunissant l'auteur (Michel) avec sa mère (Nana) mais avec d'autres personnages également. Une magnifique production dans un décor onirique qui représentait un quai à Key West, oasis hivernal de Michel Tremblay depuis plusieurs années. Guylaine Tremblay et Henri Chassé reprenaient les rôles de Nana et Michel, entourés de Sylvain Marcel (Gabriel), Danielle Proulx (Victoire), Michelle Labonté (La soeur directrice), Isabelle Drainville (la vendeuse et mademoiselle Karli) et Gwendoline Côté (Ginette). Présentée jusqu'au 3 février 2018 au Théâtre Jean-Duceppe, la pièce a ensuite été reprise en tournée aux quatre coins du Québec et à Orléans en Ontario. J'ai eu la chance de la voir avec mon adolescente Charlotte, une grande fan de Tremblay elle aussi, dans le cadre de mes fonctions de critique pour ZoneCulture. Voici pouvez lire ma critique ici.




19 vues0 commentaire
  • Facebook Social Icon

© 2017 by Théâtralités.  Proudly created with Wix.com by TRIO