top of page
  • Photo du rédacteur

Théâtre/Variétés: «Kerouac, 100 ans sur la go» par le NTE à Espace Libre: Party!

par Yanik Comeau (Comunik Média/ZoneCulture)

Quand le Nouveau Théâtre Expérimental – ou un de ses directeurs artistiques ou les deux – s’associe à Jean-Marc Dalpé sur un projet, on peut être assuré qu’il s’agira d’une fête imaginative, complètement éclatée et sans limite. Parce que Jean-Marc Dalpé ne fait rien à moitié et que le NTE – dans son ADN – est synonyme d’expérimentations. Dès que Kerouac, 100 ans sur la go – le titre le dit, pour souligner le centenaire de Jack Kerouac – a été annoncé, on ne pouvait que s’attendre à quelque chose d’aussi démesuré et délinquant que le sujet lui-même.


Aussi déjanté et décousu que tricoté serré avec chaque petite laine, chaque petit fil qui a bien voulu se laisser tisser dans l’énorme courtepointe pensée pendant des mois, Kerouac, 100 ans sur la go est à la fois une exposition qui retrace la vie du Canadien-français le plus Américain ou l’Américain le plus Canadien-français tout autant que la ligne du temps de tout un peuple et de sa culture, celui de la Beat Generation, un cabaret de trois heures en pièces détachées qui se déploient sur neuf soirs, un atelier de traduction-impression avec machines à écrire manuelles de surcroît, un mini-festival de courts-métrages absolument fascinant et une programmation radio tout aussi vivante et réfléchissante de la vie passionnante de cet artiste incontournable de la Beat Generation.



À l’instar des Contes urbains, des Foirées montréalaises, du Wild West Show de Gabriel Dumont et – jusqu’à un certain point – même de Camillien Houde, le p’tit gars de Sainte-Marie, le Cabaret Kerouac – animé le premier weekend par un habitué du NTE Didier Lucien (qui sortait à peine de sa série de représentations d’Abraham Lincoln va au théâtre au TNM) et Évelyne Rompré, un duo pour le moins improbable mais finalement tout aussi éclectique que ce qu’il allait présenter sur scène – porte parfaitement son nom. Car qui dit Cabaret dit buffet varié, menu copieux, série de numéros avec ici que seul vrai lien l’œuvre de Kerouac. On a donc droit à beaucoup de musique avec un orchestre maison formidable dirigé par la flamboyante Fabienne Lucet qui crée les liens, accompagne les artistes, réchauffe l’atmosphère. Se succèdent numéros d’humour (j’ai craqué tout particulièrement pour Coco Belliveau), monologues (Frannie Holder a été sublime!), poésie, danse, théâtre, reconstitutions historiques (l’entrevue de Kerouac avec Fernand Séguin au Sel de la semaine avec Jean-Luc Terriault et Louis Carrière était particulièrement amusant et, qui l’eût cru, dans la même semaine, Jean-Paul Riopelle était interviewé sur la scène de Duceppe par le même Fernand Séguin au même Sel de la semaine !) et même opéra (deux fabuleux extraits d’une œuvre créée par Mathilde Côté et chantés par Stephan Côté et Rose Naggar-Tremblay).



Dans la plus pure tradition du Nouveau Théâtre Expérimental et d’Espace Libre, le temps file sans qu’on s’en rende compte et on passe un joyeux moment en compagnie d’une vaste brochette d’artistes tout aussi passionnés de Kerouac que Kerouac était passionné de musique, de poésie, d’écriture, de langues, de voyages.



Kerouac, 100 ans sur la go – Cabaret, atelier de traduction-imprimerie et autres performances nomades Direction artistique: Daniel Brière, Jean-Marc Dalpé, Guillaume Martel LaSalle et Alexis Martin Adjointe à la direction artistique: Hélène Bacquet Animation du cabaret de soirée: Joanie Guérin, Didier Lucien et Évelyne Rompré Invité.e.s Cabaret(s) de soirée: Erika Angell, Stéphanie Arav, Marie-Pierre Arthur, Coco Belliveau, Frédéric Belzile, France Bernard, Delphine Bertrand, François Blouin, Joe Bocan, Zoé Boudou, Gary Boudreault, Daniel Brière, Louis Carrière, Maxime Catellier, Marie Céleste, Anne-Sarah Charbonneau, Mathilde Côté, Stéphan Côté, Jean-Marc Dalpé, Jean-Paul Daoust, Evelyne de la Chenelière, Flavie Dufour, Myriam Gendron, Fabrice Girard, Joane Hétu, Frannie Holder, Sabine Jean, Garihanna Jean-Louis, Adam Kinner, Laurence Laprise, Laurette & Arlette, Les bons Jack, Etienne Lessard, Nadine Louis, Guillaume Martel LaSalle, Alexis Martin, Mireille Métellus, Jérôme Minière, Ariane Moffatt, Pascale Montpetit, Jonathan Parant, Danielle Proulx, Bruno Rouyère, Anna Sanchez, Solane Sancho, Mick Semenykhin, Jean-Luc Terriault, Lauriane S. Thibodeau, Rose Naggar-Tremblay et Webster Orchestre-maison du cabaret: Fabienne Lucet (direction musicale), Mélanie Bélair, Charles Duquette et Érik West Millete Animation de l’atelier de traduction-imprimerie: Salomé Corbo et Jacques L’Heureux Animation Radio CJAK: Jean-Marc Dalpé, Alexis Martin, Marie Michaud et Jonathan Parant (musicien) Scénographie: Anne-Sophie Gaudet Éclairages: Renaud Pettigrew Conception sonore: Jonathan Parant Conception graphique: Sylvie Daigle Commissaires d’exposition: Éric Aubertin et Catherine Barnabé Conception du dispositif de médiation culturelle: Maxime G. Langlois Programmation radio: Hélène Bacquet, Pierre Lefebvre et Alexis Martin Direction artistique cinéma: Lionel Arnould et Daniel Brière Films de Carole-Ann Belzil-Normand, Daniel Brière, Mélodie Charbonneau-Demers, Jean-Sébastien Gauthier, Ania Jamila, Etienne Lessard, Marie-Claire Marcotte, Stéphane Oystryk et Éric Plamondon Direction technique: David Poisson Régie: Alexandra Sutto Chef son et régie son: Christian Reeves Riopel Assistance de production et régie de plateau: Elisabeth Coulon-Lafleur Conseils, recherches et suivis en écoresponsabilité: Écoscéno – Marianne Lavoie Production: Nouveau Théâtre Expérimental et Les Productions Jean-Marc Dalpé Les 21, 22, 23 avril, 28, 29, 30 avril, 5, 6 7 mai 2023 (Cabaret: Durée approx. 2h50 incluant entracte) *** représentations COMPLÈTES Espace Libre, 1945, rue Fullum, Montréal Réservations: 514-521-4191 Information: https://espacelibre.qc.ca/evenement/kerouac-100-ans-sur-la-go/ Photos: Marlène Gélineau Payette

Comentários


bottom of page