• Yanik Comeau

24 novembre

Mis à jour : 28 déc. 2020

Venez voir les créations qui ont marqué le 24 novembre au coeur du théâtre québécois au fil des années.


1968: Création de Les Pères Noël à La Ribouldingue de Roland Lepage, mise en scène d'André Pagé, au Théâtre du Rideau Vert (Montréal)


Présentée dans le cadre des matinées jeunesse du Rideau Vert les dimanches, en programme double avec Les Fourberies de Friponneau, cette pièce mettait en scène des personnages de la populaire Ribouldingue de la télé, série écrite aussi par Roland Lepage qui jouait Monsieur Bedondaine au petit écran. Sur scène, Roland Lepage jouait avec Denise Morelle et Micheline Girard. André Pagé, qui a été si important comme directeur des émissions jeunesse à Radio-Canada, signait la mise en scène.


1971: Création de La Sagouine d’Antonine Maillet par Les Feux-Chalins, Moncton, Nouveau-Brunswick


Après avoir d'abord été présentée en lecture publique à Montréal le 20 février 1971 par son auteure mais avant ses premières représentations montréalaises données les lundis soirs du mois d'octobre 1972, soir de relâche de la pièce La Célestine au Théâtre du Rideau Vert, La Sagouine était créée à Moncton, Nouveau-Brunswick. Viola Léger la jouera plus de 3000 fois en anglais et en français avant de prendre sa retraite après une dernière série de représentations au Pays de la Sagouine à Bouctouche à l'été 2016.



1988: Création de Madame Louis XIV ou L’Envers du Roi-Soleil de Lorraine Pintal (mise en scène et interprétation de l’auteure) à la Salle Fred-Barry de la Nouvelle Compagnie Théâtrale (Montréal), une production de La Rallonge


Quel hasard qu'un autre spectacle solo féminin ait été créé le même jour que La Sagouine! Lorraine Pintal présentait Madame Louis XIV ou L'Envers du Roi-Soleil pour la première fois à cette date en 1988 à la Salle Fred-Barry. En mars et avril 1989, elle montait sur la scène du Centre du Théâtre d'Aujourd'hui pour le présenter à nouveau. En mars 2011, Denise Filiatrault l'invitait à reprendre le spectacle au Théâtre du Rideau Vert. Lorraine Pintal en proposait alors une nouvelle version.




1992: Création d’À propos des Williams de Pierre Yves Lemieux, mise en scène de François Barbeau, à Espace GO (Montréal), une production de La Rallonge


Inspirée des oeuvres de Tennessee Williams, À propos des Williams mettait en vedette Robert Lalonde, Patrice Coquereau, Marie-Michèle Desrosiers, Yvon Roy et Danielle Lépine. Une pièce que j'aurais beaucoup aimé voir et que je me promets bien de lire bientôt.


2008 : Décès d’Hedwige Herbiet


Originaire de Belgique d'où elle est venue à la fin des années 50 avec son mari de l'époque, Jean Herbiet, qui allait devenir le directeur du Centre National des Arts, la comédienne, metteure en scène et professeure Hedwige Herbiet est née le 28 février 1934 et meurt à 74 ans. Au fil des années, elle est devenue un des piliers du théâtre à Hull (Gatineau) et Ottawa où elle a joué plus d'une centaine de rôles au théâtre et à la radio et signé quarante et une mises en scène. Elle a écrit beaucoup pour les enfants et les adolescents, mais aussi deux pièces pour adultes qui ont été créées au Centre national des Arts, La douce folie de Margo, la douce et Albert N., ni homme ni femme. Parlant du CNA, elle était de la reprise par André Brassard du classique de Michel Tremblay, Les Belles-Soeurs, en 1984, une production qui a aussi été présentée à la NCT à Montréal et dans laquelle elle était une Angéline Sauvé mémorable. Au cours de sa carrière, elle a signé de nombreux spectacles-collages, des textes dramatiques pour la radio et plusieurs adaptations. Elle a dirigé de plusieurs ateliers de formation et de perfectionnement professionnel pour jeunes interprètes. J'ai vu madame Herbiet sur scène au printemps 1984 dans la reprise des Belles-Soeurs que dirigeait André Brassard au Théâtre Denise-Pelletier et au Centre National des Arts à Ottawa. Elle incarnait Angéline Sauvé et j'en garde un souvenir ému.

  • Facebook Social Icon

© 2017 by Théâtralités.  Proudly created with Wix.com by TRIO