top of page
  • Photo du rédacteurYanik Comeau

Théâtre: «Run de lait» de Justin Laramée: Brillant!

par Yanik Comeau (Comunik Média/ZoneCulture)

Le théâtre documentaire devient non seulement plus populaire depuis le succès inattendu mais gargantuesque de J’aime Hydro, son format prend toutes sortes de formes au fil des années. Dans le cas de Run de lait, on est dans le dépouillement total comme l’était le spectacle de Christine Beaulieu. Avec une table, quelques chaises et une demi-douzaine de haut-parleurs sur roulettes qui deviennent des personnages, Justin Laramée nous amène dans les méandres de l’industrie laitière québécoise et canadienne… avec ses règles, ses quotas, ses pratiques étranges… et ses petits joueurs, les producteurs laitiers qui tentent difficilement de tirer leur épingle du jeu en ne se laissant pas manger tout cru par des méga corporations internationales qui tirent toutes les ficelles.



C’est depuis 2016 que l’auteur, comédien et metteur en scène Justin Laramée baigne dans le lait comme Christine Beaulieu se dépatouille dans l’électricité, que François Grisé patauge dans les milieux résidentiels de fin de vie… Chacun nous entraîne dans un univers qui nous est familier sans l’être, nous permet d’explorer en profondeur un domaine qui est juste à côté de nous.



Le spectacle de Justin Laramée et de son complice Benoît Côté est véritablement construit comme une run de lait puisque le concepteur du projet nous fait monter dans sa voiture virtuelle et nous amène de ferme laitière en ferme laitière, de rencontre en rencontre. Bien que le concepteur nous fournisse beaucoup d’information pour que l’on comprenne bien les enjeux majeurs de toutes les problématiques liées à l’industrie laitière (l’endettement, la détresse psychologique des petits producteurs, les quotas, l’importation des produits du lait des États-Unis…), jamais le spectacle ne sombre dans le pathos ou ne perd le spectateur avec un trop-plein de statistiques qui s’avéreraient trop didactiques.



Tout en simplicité, la mise en scène que Laramée partage avec Olivier Normand (comédien qu’on a pu voir récemment dans Courville de Robert Lepage au TNM) est habile et rythmée de sorte que les deux heures du spectacle passent à la vitesse de l’éclair.



Ceux et celles qui pourraient encore croire à l’aridité du théâtre documentaire ne devraient pas craindre de faire le saut avec Run de lait. Voilà un spectacle à la fois intéressant par son contenu et divertissant dans sa forme. À l’instar de J’aime Hydro, la personnalité du concepteur et principal interprète et de son complice - sans parler de leur chimie et sens du timing comique - y sont pour beaucoup. On ne navigue pas que dans les chiffres et les affaires. On nous raconte des histoires humaines touchantes tout en nous exposant différents points de vue sur un enjeu de société majeur… même si certains diront que le point de vue des bêtes est un peu évacué. Bien que…



Run de lait de Justin Laramée Mise en scène de Justin Laramée et Olivier Normand Assistance à la mise en scène et direction de tournée: Jacinthe Nepveu Interprétation: Justin Laramée accompagné de Benoît Côté Scénographie et costumes: Marie-Renée Bourget-Harvey Éclairages: Nyco Desmeules Conception sonore : Benoît Côté Direction technique et régie: Julien Veronneau Une production VA arts vivants diffusée par Duceppe Du 22 au 27 novembre 2023 (durée: 2h sans entracte) Théâtre Jean-Duceppe, Place des Arts, Montréal Info: https://duceppe.com/run-de-lait/ En tournée: 8 décembre 2023 20h – Salle Philippe-Filion (Shawinigan) 9 décembre 2023 20h – Centre culturel Desjardins (Joliette) 12 décembre 2023 20h – Salle Maurice-O’Bready (Sherbrooke) 15 décembre 2023 20h – Salle Gilles-Vigneault (St-Jérôme) 25 janvier 2024 20h – Scène Desjardins de la Salle Montignac (Lac-Mégantic) 26 janvier 2024 20h – Salle Dussault (Thetford-Mines) 31 janvier 2024 20h – Salle Télébec (Val d’Or) 2 février 2024 20h – Théâtre du Cuivre (Rouyn-Noranda) 3 février 2024 20h – Salle Desjardins (La Sarre) 8 février 2024 20h – Centre des Arts (Baie-Comeau) 29 février 2024 20h – (Rivière-du-Loup) 2 mars 2024 20h – Salle Alfred-Dumouchel (Salaberry-de-Valleyfield) 8 mars 2024 20h – Théâtre Manuvie (Brossard) 12 mars 2024 20h – Salle Desjardins (Terrebonne) 15 mars 2024 20h – Le Zénith ProMutuel Assurance (Saint-Eustache) 22 mars 2024 20h – Salle Pauline-Julien (Sainte-Geneviève) 10 avril 2024 20h – Salle Michel-Côté (Alma) 11 avril 2024 20h – Salle Desjardins/Maria-Chapdelaine (Dolbeau-Mistassini) Photos: Stéphane Bourgeois

Comments


bottom of page