• Yanik Comeau

«Le Sexe pour les nuls»: Mark Hrynioch en feu à la Comédie de Montréal

par Yanik Comeau (Comunik Média / ZoneCulture)


Après avoir connu un franc succès dans un petit théâtre d’été de l’Île-aux-Coudres pendant la saison estivale, la nouvelle production de la Comédie de Montréal réussissait sa rentrée montréalaise ce weekend. Le Sexe pour les nuls est un one-man show à la fois irrévérencieux et savoureux qui n’a pour autre but que de faire rire et divertir mais qui néanmoins peut amener à la réflexion et aux échanges de couples (verbaux entre les membres d’un couple, s’entend !) à la sortie de la représentation.



Ce que présente la Comédie de Montréal est un amalgame de Talking Cock de Richard Herring écrite en réponse aux Vagina Monologues d’Eve Ensler et reprise en France sous le titre Qu’est-ce que le sexe ? par l’humoriste français bien connu des Montréalais Michel Leeb et des textes du metteur en scène et directeur de la Comédie de Montréal Jamin Chtouki adaptés par le comédien Mark Hrynioch. Le résultat est une simili conférence/cours universitaire voire parodie de TED Talk qui décoiffe joyeusement. Le professeur Cuniglio, un «savant» dont les connaissances ne sont absolument pas intimidantes, se présente à la classe – le public – comme un expert du sexe et partage avec ses étudiants quelques statistiques et expériences personnelles qui laissent planer le doute sur ses grandes compétences, mais pas sur son niveau de «rigolosité».



Le comédien Mark Hrynioch est en pleine possession de ses moyens et habite la scène tout entière, aussi à l’aise que s’il avait été dans son salon. Charismatique, charmant, dynamique, il réussit à rendre sympathique ce personnage qui pourrait, par moments, s’avérer difficile à avaler pour certains. Ma plus grande crainte, je dois l’avouer, était que ce spectacle tombe dans la facilité et (surtout) dans la grivoiserie. Fort heureusement, il n’en est rien. L’humour est bon enfant, assez fin et crée juste ce qu’il faut de malaises occasionnels.


Malgré les embûches que présente la pandémie actuelle, le public est constamment interpelé sans que sa santé soit mise en danger. Cette interactivité est essentielle pour que le spectacle demeure dynamique. Lorsque le comédien s’aventure dans la salle, il enfile même son masque pour aller échanger avec un spectateur. Habile et efficace.


Faisant appel à un tableau blanc et quelques documents pour citer les statistiques amusantes et témoignages rigolos dont est parsemé le spectacle, le comédien incarne le professeur avec aplomb et conviction, tombant parfois dans la drague mais évitant – encore – que ses approches soient interprétées comme des gestes déplacés.

Le public – pour la plupart des couples hétérosexuels selon mon estimation bien personnelle – se bidonne tout du long, se sentant à la fois interpelé et joyeusement remis devant ses failles, lacunes et bibittes personnelles. J’ai même aperçu certains spectateurs échanger des regards ou quelques mots en réponse à ce que le professeur venait d’avancer.


Ainsi, ce spectacle – qui permet de rire d’un sujet qui n’a pas grand-chose de drôle dans son traitement médiatique ces dernières années – s’avère une bien agréable soirée coquine, irrévérencieuse, légère mais jamais vulgaire.


Après quelque 35 représentations à L’Auberge de la Coudrière et une première série de représentations à Montréal, on annonce une première série de supplémentaires à la Comédie de Montréal.



Le Sexe pour les nuls

Mise en scène: Jamin Chtouki

Avec Mark Hrynioch

Une présentation de Les Productions du Rire

Du 10 au 12 septembe 2020 à 20h00 (durée : 75 minutes)

***Supplémentaires : Jeudi 1er octobre, samedi 17 octobre, vendredi 23 octobre 2020 à 20h

La Comédie de Montréal, 1113, boul. Maisonneuve Est, Montréal

Information et billets : https://www.lacomedie.ca/spectacle/le-sexe-pour-les-nuls/

Téléphone: 514.303.2535

  • Facebook Social Icon

© 2017 by Théâtralités.  Proudly created with Wix.com by TRIO