• Facebook Social Icon

© 2017 by Théâtralités.  Proudly created with Wix.com by TRIO

  • Yanik Comeau

«Brèves de trottoirs» de Jean-Pierre Martinez: Rue ludique

Mis à jour : 11 juil 2019

par Yanik Comeau (Comunik Média / Zone Culture)


Après avoir présenté Vendredi 13 du même auteur français Jean-Pierre Martinez à la même salle Paul-Buissonneau du Centre Calixa-Lavallée au cœur du Parc Lafontaine il y a deux ans, le Théâtre de Neuf Saisons récidive avec Brèves de trottoirs, une délicieuse concoction de pièces – brèves, vous l’aurez deviné – présentées avec comme seul lien l’inoubliable hit (et ver d’oreille!) de Petula Clark Downtown enregistré en 1964. Pendant un peu plus d’une heure, six comédiens se succèdent sur scène, multipliant les personnages et les situations variées, pour divertir un public visiblement conquis.



Bien que quelques personnages reviennent (notamment ceux du pauvre naïf-aux-lunettes-fonds-de-bouteille de Félix Tardif, la madame égarée d’Hélène Godbout et la passante stressée de Chantale Cuggia dans un sketch sur la rue qui monte ou qui descend, un texte qui fait penser autant à Roland Dubillard qu’à Ionesco, De Obaldia ou Beckett par moments), la majorité des protagonistes sont que de passage et n’ont en commun que le fait qu’ils se retrouvent en même temps sur le trottoir à un certain moment de la journée. Bien dirigés et clairement en pleine possession de leurs moyens, les acteurs prennent leur pied à mordre dans ces petits textes charmants qui se multiplient pour créer une bonne soirée de divertissement, sans prétention.

Le metteur en scène, Luc Arsenault, qui joint aussi la troupe comme acteur dans quelques scènes (j’ai particulièrement apprécié son jeu dans la courte pièce des ‘cocus’) en plus de participer aux sympathiques transitions qui auraient pu être développées davantage étant donné qu’elles partent d’une très bonne idée, a aussi fabriqué tous les accessoires qui rappellent les croquis naïfs de certains dessins animés noir sur blanc. Cette proposition ajoute une belle touche d’uniformité et de magie au spectacle. Ingénieux et bien amené.



Bref, ces brèves de trottoirs, habilement et subtilement adaptées pour ici, évitant les références trop «Françaises», offrent une sympathique soirée de théâtre dans un lieu tout aussi sympathique, au cœur du Parc Lafontaine. Faites comme moi: rendez-vous-y en vélo… ou comme mon confrère de ZoneCulture… en transport en commun et à pieds… pour profiter pleinement de la beauté de notre Central Park.

*** Brèves de trottoirs Une série de courtes pièces comiques de Jean-Pierre Martinez Mise en scène: Luc Arsenault Avec Luc Arsenault, Charleyne Bachraty, Chantale Cuggia, Hélène Godbout, Michèle Macaigne, Félix Tardif Une production de Théâtre de Neuf Saisons 29 septembre, 4 et 5 octobre 2018 à 20h (approximativement 70 minutes sans entracte) Salle Paul-Buissonneau, Centre Calixa-Lavallée, 3819, avenue Calixa-Lavallée (Parc Lafontaine), Montréal