top of page
  • Photo du rédacteurYanik Comeau

Théâtre documentaire: «L.U.C.A.» de Grégory Carnoli et Hervé Guerrisi: D’où viens-tu, frère?

par Yanik Comeau (Comunik Média/ZoneCulture)

Les questions d’appartenance, d’immigration, d’origines, de nationalités sont clairement dans l’air depuis quelques années et elles s’invitent allégrement dans le théâtre documentaire, deux fois plutôt qu’une ces dernières semaines à Montréal. Après le Prospero qui présentait Koulounisation du franco-arabe Salim Djaferi né de parents issus de l’immigration algérienne en France et maintenant établi en Belgique, c’est La Chapelle, dans le cadre du Festival Phénomena, qui accueille cette semaine ses concitoyens, les italo-belges Grégory Carnoli et Hervé Guerrisi qui remontent leur arbre généalogique jusqu’au L.U.C.A., le Last Universal Common Ancestor.



Parce que ces deux créateurs brillants, charmants, drôles, créatifs viendront se présenter devant le public hybride et multi-nations de La Chapelle après avoir profité de l’entrée en salle pour s’entretenir individuellement avec quelques spectatrices et spectateurs, les questionnant sur leurs origines, ce qui les amènent ici ce soir… parce que c’est ça, la question, la bougie d’allumage du théâtre documentaire brillant qu’ils ont concocté et qui ravira tout le monde: « D’où viens-tu ? »



À l’instar de Salim Djaferi qui se meurt de savoir comment on dit « colonisation » en arabe, Grégory Carnoli et Hervé Guerrisi, deux jeunes hommes convaincus qu’ils descendent d’Italiens immigrés en Belgique, apprendront rapidement que ce n’est pas si simple. En demandant à leurs mères, leurs tantes, leurs oncles « d’où viens-tu ? » et en se rendant aux États-Unis pour se prêter au jeu d’un test d’ADN généalogique, ils ouvriront des boîtes de Pandore et non seulement seront-ils confrontés aux vieux préjugés des vieux autour d’eux mais se feront confirmer à quel point, au final, nous sommes tous des frères et sœurs, des cousins et des cousines, descendant du même ancêtre… peu importe d’où l’on vient aux quatre coins du globe, que l’on soit Pygmée ou né en Corée, que l’on soit natif de Saint-Pétersbourg ou Charlebourg.



Tout en faisant monter le public dans leurs arbres généalogiques respectifs et dans la bagnole qui les mènera dans leurs villages d’origine en Italie, les créateurs-interprètes nous amènent aussi dans le tortueux labyrinthe de leurs émotions et dans des considérations scientifiques pas du tout hermétiques. Avec quelques accessoires, un plancher noir, des encriers blancs, des projections magnifiques, quelques enregistrements, beaucoup d’humour, un peu de danse/mouvement/chant, des personnalités attachantes et un message universel, Grégory et Hervé créent un théâtre documentaire inventif et accessible à tous, un spectacle à la fois ludique et informatif, vivant et plein de rebondissements où la forme sert le fond et vice-versa.


On sort de L.U.C.A. avec le sentiment de s’être reconnecté à l’humain, à notre humanité. Voilà un spectacle qui touche, qui fait rire, qui fait réfléchir et qui fait du bien. À voir à tout prix… par toutes et tous !



L.U.C.A.

Conception, texte et interprétation : Gregory Carnoli et Hervé Guerrisi

Co-mise en scène: Quantin Meert

Regard extérieur: Romain David

Mouvement: Èlia López

Assistanat: Laurence Briand

Costumes: Frédérick Denis

Création lumière et vidéo: Antoine Vilain

Son: Ludovic Van Pachterbeke

Régie lumière et vidéo: Coralie Scauflaire

Régie son: Christophe Deprez

Consultance vidéo: Arié Van Egmond

Création: Cie Eranova

Production: L’ANCRE – Théâtre Royal

Coproduction: Théâtre National Wallonie-Bruxelles, Théâtre Jean Vilar Vitry-sur-Seine, La Coop asbl, La Charge du Rhinocéros

Soutien: La Cité Maison de Théâtre & Cie et le Théâtre des Doms dans le cadre du programme «Le Réel Enjeu», La Fabrique de Théâtre, 9-9 bis-Le Métaphone, MCA Recycling sprl, Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge

Coprésentation: Festival Phénomena + La Chapelle Scènes Contemporaines + compagnie Eranova + Théâtre de l’Ancre (Belgique).

Les 10, 11, 12 et 13 octobre 2023 à 19h30 (durée: approx. 1h30 sans entracte)

La Chapelle, Scènes Contemporaines, 3700, rue Saint-Dominique, Montréal

Réservations: 514-843-7738 – www.lachapelle.org

Photos: Caroline Hayeur

Comments


bottom of page