• Yanik Comeau

Saison alternative 2020-2021: Théâtre Aux Écuries (Un théâtre par jour)

par Yanik Comeau (Comunik Média)


Avec l'annonce de la réouverture des salles de spectacles en zone rouge à partir du 26 mars, tous les théâtres montréalais y sont allées de leurs annonces cette semaine. Ainsi, ZoneCulture veut vous tenir informés de ce qui s'en vient dans les prochaines semaines et vous permettre de faire des choix éclairés en fonction de vos goûts personnels.

Aujourd'hui, on revient à Montréal et je vous parle du Théâtre Aux Écuries, rue Chabot.


Nouveau lieu de création d'un regroupement d'artistes et de compagnies, le Théâtre Aux Écuries est demeuré ouvert aux laboratoires de création de certaines de ses compagnies en résidence pendant la pandémie. Elles ont, bien sûr, dû respecter des règles strictes en matière de mesures sanitaires, mais la direction a néanmoins pu redoubler de créativité pour proposer des programmations alternatives en ligne.



Avec le retour en salle, c'est Comment épouser un milliardaire? d'après l'oeuvre d'Audrey Vernon, adaptée et mise en scène par Michelle Parent et Véronique Pascal qui sera le premier spectacle à accueillir les spectateurs. Ce solo sera présenté par Michelle Parent du 13 au 17 avril 2021, du mardi au vendredi à 19h et le samedi à 13h et 17h30 question de respecter le couvre-feu.


Ensuite, c'est le Théâtre du Futur de Guillaume Tremblay et Olivier Morin, une compagnie que j'affectionne particulièrement, qui lancera sa nouvelle création, La Colère des doux, texte d'Olivier Morin et Guillaume Tremblay dans une mise en scène d'Olivier Morin. Comme pour les créations précédentes, on sait déjà que la musique sera signée Navet Confit. On devine qu'Olivier Morin et Guillaume Tremblay feront partie de la distribution, mais on n'a pas encore tous les détails. Le spectacle ne sera tristement pas présenté avec public en salle (on ne comprend pas trop pourquoi) mais avec «une carte intéractive-web à accéder depuis le confort de son logis à n’importe quelle heure entre le 7 et le 30 mai. En parallèle de cette oeuvre interactive, le Théâtre du Futur proposera 3 rencontres en mai (les 13, 20 et 27) sur Zoom pour échanger avec eux et fêter les 10 ans de la compagnie» selon Clara Bich Leto, responsable des communictions du Théâtre Aux Écuries.




Du 25 juin au 3 juillet, le Théâtre Aux Écuries ouvrira à nouveau ses portes au public (si tout va bien...) pour PARC, cycle 2, une résidence de 14 jours des Productions de L'Instable qui poursuit son laboratoire d'exploration de conception d'espaces pensées «pour stimuler la réaction en contexte de théâtre d'improvisation». Lui-même expert en improvisation, le directeur artistique des Productions de L'Instable Frédéric Barbusci mène ce projet avec les conceptrices Julie Basse (éclairage) et Odile Gamache (scénographe). «L'objectif de cette démarche est de faire table rase des conventions actuelles en théâtre d'improvisation. Il s'agit d'élargir les possibilités de la narration, de mettre en oeuvre des pulsions, de nouveaux rythmes et de nouvelles écritures chez les interprètes en prenant l'espace proposé par les scénographes comme point de départ de la création au lieu du corps de l'acteur.»


Pour en savoir plus sur cette proposition et toutes les autres offerts par le Théâtre Aux Écuries d'ici à l'été, consultez auxecuries.com .

1 vue0 commentaire
  • Facebook Social Icon

© 2017 by Théâtralités.  Proudly created with Wix.com by TRIO