top of page
  • Photo du rédacteurYanik Comeau

Danse: «Vástádus eana» de Elle Sofe Sara dans le cadre du FTA: Revendications nordiques

Dernière mise à jour : 17 oct. 2023

par Yanik Comeau (Comunik Média / ZoneCulture)

Créé au Arctic Arts Festival de Harstad en Norvège, pays d’origine de la créatrice/chorégraphe Elle Sofe Sara, Vástádus eana est un fascinant amalgame de différents styles de danses contemporaines ancrées dans les traditions des premiers peuples, du peuple sámi. Le spectacle débute sur la rue Sainte-Catherine piétonne, tout juste à côté de L’Esplanade Tranquille. Les sept interprètes entrent dans l’aire de jeu tenant des porte-voix. Instantanément, les quelques centaines de spectateurs massés se taisent. Le Quartier des Spectacles devient étonnamment silencieux. Les danseuses font quelques mouvements avant d’entonner une incantation, demandant à la Terre la permission de l’habiter. Instantanément, le public est enivré et les suivrait partout. Ce que fait la foule après ce numéro d’ouverture saisissant.



Les spectateurs entrent dans la gigantesque Salle Ludger-Duvernay du Monument-National par la scène avant de descendre l’escalier et aller trouver leurs sièges. Cette entrée toute particulière – créant pour le public le sentiment d’être observé – donne l’impression d’être intégrés au spectacle. Et quand enfin tout le monde a pris place, les interprètes dansent, chantent, récitent dans un ballet contemporain enivrant et bouleversant à la fois.



On plonge dans un univers tout aussi exotique que familier dans sa nordicité. Les mouvements sont parfois infiniment gracieux, parfois d’une violence qui relève du vertigineux. Les pas s’apparentent parfois à la marche des soldats, parfois au gumboots, d’autres fois à ce que l’on s’attendrait d’un spectacle de Louise Lecavalier ou de La La La Human Steps. Tout du long de ce spectacle étonnant, les interprètes font appel à leur voix chantée, voyageant dans le territoire en «s’ancrant dans le joik, envoûtante musique vocale sámie». Impossible de ne pas se laisser transporter tant par les voix que par la chorégraphie audacieuse mais exécutée avec une aisance étonnante.





Le Festival TransAmériques part donc très fort. Tant la musique de Frode Fjellheim que l’habile mise en scène de Elle Sofe Sara, l’utilisation ingénieuse de tous les aspects de la grande scène de la Salle Ludger-Duvernay par ces sept femmes à l’énergie contagieuse font de Vástádus eana un spectacle à découvrir. La nordicité de cette compagnie norvégienne nous réchauffe, Nord-Américains de plus en plus exposés aux extrêmes. Quelque chose comme une parenté artistique.


Vástádus eana

Une production de Elle Sofe Sara

Direction artistique et choreographie: Elle Sofe Sara

Interprétation:Grete Daling + Olga-Lise Holmen + Sara Marielle Gaup Beaska + Risten Anine Gaup + Emilie Karlsen + Julie Moviken + Nora Svenning

Musique:Frode Fjellheim

Scénographie:Elin Melberg

Costumes: Ramona Salo + Elle Sofe Sara

Lumières: Øystein Heitman

Chorégraphié avec Alexandra Wingate

Dramaturgie: Thomas Schaupp

Production: Maiken Garder + Nordberg Movement

Confection chapeaux: Karen Inga Buljo Oskal + Unni Fjellheim + Zja Gali + Zoja Galkina + Jorunn Løkvold + Hilly Sarre + Sara Inga Utsi Bongo

Confection costumes: Karen Inga Buljo Oskal + Ann Mari Sara

Titre du spectacle tiré de Rájácumma – Kiss from the Border de Niillas Holmberg + Jenni Laiti + Outi Pietski

Direction de tournée: Ingvild Kristin Kirkvik

Technique lumières: Anniell Olsen

Technique son: Eivind Steinholm

Diffusion: Magnus Nordberg

Coproduction : Arctic Arts Festival (Harstad)+ Norrlandsopraen (Umeå) + Tanz im August (Berlin)

Financée par Sámediggi (Karasjok) + Norsk Kulturråd (Oslo) + Nordisk Kulturkontakt (Helsinki) + Fond for Lyd Og Bilde (Oslo) + Dáiddafoanda + Sámiráđđi (Karasjok)+ Spenn

Partenaires: Davvi Centre for Performing Arts + The Sámi National Theatre

Au Monument-National, Salle Ludger-Duvernay, 1182, boul. St-Laurent

Point de rencontre: Esplanade Tranquille, coin Clark et Sainte-Catherine

Du 24 au 26mai 2023, 20h (mercredi), 19h (jeudi, vendredi (durée: 1h30 sans entracte)

Information: https://fta.ca/evenement/the-answer-is-land

2 Comments


claudine.margue
May 25, 2023

Très belle et trés juste analyse. de cet impressionant début du FTA 2023.

Claudine Margue

Like
Unknown member
May 25, 2023
Replying to

Merci de votre commentaire, madame Margue. J'ai l'honneur d'être accrédité pour le FTA cette année alors je commenterai plusieurs autres spectacles. Restez à l'affût et n'hésitez pas à partager vos commentaires.

Like
bottom of page