• Yanik Comeau

Saison alternative 2020-2021: Théâtre du Trident (Un théâtre par jour)

par Yanik Comeau


Avec l'annonce de la réouverture des salles de spectacles en zone rouge à partir du 26 mars, tous les théâtres montréalais y sont allées de leurs annonces hier. Ainsi, ZoneCulture veut vous tenir informés de ce qui s'en vient dans les prochaines semaines et vous permettre de faire des choix éclairés en fonction de vos goûts personnels.

Aujourd'hui, on se tourne vers Québec et je vous parle du Théâtre du Trident.


Comme la Capitale Nationale n'était pas considérée en zone rouge, le Trident avait une certaine longueur d'avance sur les théâtres montréalais et a pu lancer sa saison alternative avec spectacles en salle dès aujourd'hui. Ainsi, du 18 au 27 mars, Anne-Marie Olivier programmait de nouvelles représentations d'Exercices de style selon Raymond Quesneau, un spectacle pensé et mis en scène par Marie-Josée Bastien et mettant en vedette Jonathan Gagnon accompagné de Steve Hamel dans la grande Salle Octave-Crémazie. Les représentations ont lieu à 18h.



À 19h30, toujours dans la même salle et aux mêmes dates, le Trident présente Les Barbelés d'Annick Lefebvre, pièce créée au Théâtre La Colline de Paris dirigé par Wajdi Mouawad en coproduction avec le Quat'Sous à Montréal qui présentait la production mettant en vedette Marie-Ève Milot pendant la saison 2018-2019. Pour cette nouvelle production, mise en scène par Amélie Bergeron et mettant en vedette Mélissa Merlo, on offre que 60 billets par représentation. Le spectacle dure 1h05 ce qui permet de respecter le couvre-feu repoussé à 21h30.



En plus des initiatives brillantes du Trident au niveau de l'offre "maison", notamment la websérie documentaire sur ses 50 ans d'existence (5 épisodes maintenant tous disponibles sur la page Facebook du théâtre et partagés sur la page de ZoneCulture) ainsi que le tout nouveau magazine culturel traitant de théâtre, Réplique, offert hebdomadairement en ligne, du 21 avril au 9 mai 2021, les spectateurs pourront une fois de plus occuper les sièges du Trident pour voir Ce qu'on respire sur Tatouine de Jean-Christophe Réhel dans une mise en scène et un montage d'Olivier Arteau avec Marc-Antoine Marceau accompagné de Stéfanelle Auger et Olivier Forest dans la Salle John-Applin à 19h30.



Aux mêmes dates, la Salle Octave-Crémazie accueillera 70 spectateurs à la fois pour l'adaptation théâtrale de La Bête à sa mère de David Gaudreault dans une mise en scène d'Hugues Frenette (adaptation d'Isabelle Hubert) avec David Bouchard sur scène.



Du 27 avril au 9 mai, à 18h, sur la scène de la Salle Octave-Crémazie, Lorraine Côté reprendra du service dans le rôle de La Sagouine qu'elle a aussi enregistré en radio-théâtre et qu'elle a pu présenter à quelques reprises en tournée dernièrement dans les zones orange. Elle est accompagnée sur scène par Stéphane Caron. Patrick Ouellet signe la mise en scène de cette nouvelle production dont les textes ont été agencés par Geneviève Tremblay.



C'est donc un printemps très chargé et très généreux que nous propose le Trident. Pour se procurer plus d'information ou des billets, on consulte: https://www.letrident.com/billetterie

2 vues0 commentaire
  • Facebook Social Icon

© 2017 by Théâtralités.  Proudly created with Wix.com by TRIO