• Yanik Comeau

Duceppe 2022-2023: 50 ans, 5 créations

par Yanik Comeau (Comunik Média / ZoneCulture) Comme leur prédécesseur Michel Dumont qui a souligné quelques anniversaires marquants en programmant des saisons 100% québécoises, Jean-Simon Traversy et David Laurin proposent une saison toute québécoise, toute création pour la cinquantième de la vénérable institution fondée par le grand-père de la directrice générale actuelle, Amélie Duceppe. Là où Jean-Simon et David vont encore plus loin, c’est au niveau de la diversité, faisant plus de place aux femmes, aux artistes issus des «communautés culturelles», aux nouvelles voix.


Après avoir ouvert leur deuxième saison avec la (presque) toute «afro-américaine» Héritage (A Raisin in the Sun) de Lorraine Hansbury, voilà qu’ils ouvriront cette nouvelle saison avec Mama de Nathalie Doummar, comédienne et auteure montréalaise aux origines égyptiennes. Cette pièce, issue des nouvelles résidences d’écriture de la compagnie, mettra en vedette une distribution exclusivement féminine et multiculturelle. Karina Aktouf, Lamia Benhacine, Nathalie Doummar, Nicole Doummar, Sharon Ibgui, Ambre Jabrane, Aïda Nader, Wiam Mokhtari, Mireille Naggar, Natalie Tannous, Mireille Tawfik, Leïla Thibeault-Louchem et Élisabeth Sirois seront dirigées par Marie-Ève Milot.



Nathalie Doummar verra également sa pièce Le Loup reprise dans une nouvelle version augmentée. Rappelons que cette pièce d’une soixante de minutes était présentée à guichets fermés en formule 5 à 7 lorsque le premier confinement est venu tout chambouler. Maude Guérin et Luc Senay reprendront leurs rôles mais on nous annonce qu’un épilogue a été ajouté à cette courte pièce en un acte qui sera maintenant présentée sur la grande scène, hors abonnement, pour une très courte période soit du 26 au 30 octobre avant de partir en tournée pour 24 représentations.



Comme deuxième spectacle de la saison officielle, Duceppe proposera la comédie satirique Showtime – Une Grosse Pièce de théâtre du collectif Projet Bocal (Simon Lacroix – sur scène en ce moment dans Pétrole, Sonia Cordeau et Raphaëlle Lalande), trio qui a aussi bénéficié d’une résidence d’écriture chez Duceppe pour écrire et créer ce spectacle. Les trois complices, qui signent aussi la mise en scène, seront accompagnés sur scène par Éric Bernier (lui aussi dans Pétrole avec Simon), Jean-Marc Dalphond, Natacha Filiatrault, Dominique Leduc, Étienne Lou, Alexia Martel et Olivier Rousseau.



À partir du 18 janvier 2023, David Laurin verra enfin un de ses rêves se réaliser, celui de porter à la scène une adaptation du film Gaz Bar Blues de Louis Bélanger. Le codirecteur artistique de Duceppe a travaillé à l’adaptation avec le réalisateur et la pièce sera montée par une nouvelle habituée de Duceppe (Oslo, Il faudra bien qu’un jour, Rose et la Machine, Pétrole) Édith Patenaude qui plongera dans cet univers full testostérone pour diriger Martin Drainville, Francis La Haye, Frédéric Lemay, Steven Lee Potvin, Jean-François Poulin et Miryam Amrouche. La distribution reste à compléter. Cette pièce est créée en coproduction avec La Bordée à Québec et sera également présentée en tournée dans une vingtaine de villes.



Comme quatrième spectacle de la saison officielle, on aura droit à l’adaptation théâtrale du roman Manikanetish de Naomi Fontaine qui travaillera avec Julie-Anne Ranger Beauregard (la même qui a adapté Quatre Filles pour le Théâtre Denise-Pelletier cette saison) pour porter ses mots à la scène. Jean-Simon Traversy dirigera Charles Buckell-Robertson et Sharon Fontaine-Ishpatao, entre autres.



La saison se terminera sur le très attendu Projet Riopelle [titre de travail] de Robert Lepage mettant en vedette Luc Picard, Anne-Marie Cadieux, Violette Chauveau, Richard Fréchette, Audrée Soutières, Étienne Lou, Gabriel Lemire, Noémie O’Farrell et Philippe Thibault-Denis. Le directeur artistique du Quat’Sous et dramaturge Olivier Kemeid contribuera aux dialogues. Les shows de Lepage sont toujours un événement et on se rappellera que Duceppe avait ajouté supplémentaire sur supplémentaire lorsqu’elle avait présenté La Face cachée de la lune il y a trois ans.



Enfin, il faut parler de deux autres spectacles « hors-abonnement » qui seront présentés chez Duceppe en 2022-2023 soit la reprise en intégral de la trilogie Un. Deux. Trois. de Mani Soleymanlou, nouvellement directeur artistique du Théâtre français du Centre National des Arts, qui proposera ce triptyque colossal tant à Ottawa qu’au Trident à Québec et chez Duceppe du 21 au 23 octobre seulement. Plus de 30 interprètes participent à ce spectacle de 4 heures incluant 2 entractes ! La captation télé de Un est toujours disponible sur la plateforme de Télé-Québec et me donne vraiment envie de voir l’intégral !



Comme spectacle en formule 5 à 7, on pourra voir Le Cas de Nicolas Rioux d'Érika Mathieu dans les coulisses du Théâtre Jean-Duceppe du 13 au 30 septembre. Cette pièce avait fait l'objet d'un laboratoire pendant la pandémie et Duceppe en avait offert un aperçu en webdiffusion.


Rappelons aussi que la saison en cours n’est pas tout à fait terminée ! En juin prochain, on pourra voir ou revoir King Dave avec Patrick Emmanuel Abellard et en août, Duceppe offrira à nouveau des représentations du méga-succès J’aime Hydro de Christine Beaulieu au Théâtre Maisonneuve de la Place des arts.


C’est donc une saison d’une grande richesse que propose Duceppe au sortir de la pandémie. On peut à nouveau s’abonner en passant par le site https://duceppe.com/tarifs-et-forfaits/ où toutes les possibilités sont détaillées.

8 vues0 commentaire