top of page
  • Photo du rédacteurYanik Comeau

Danse-musique-théâtre: «Les Avalanches» de Julie Artacho: Évocations puissantes

Dernière mise à jour : 6 mars

par Yanik Comeau (Comunik Média/ZoneCulture)


   Formée en théâtre mais s’étant tournée vers une autre de ses passions, la photographie, Julie Artacho s’est rapidement taillée une place de choix dans le milieu comme une des photographes les plus réputées de sa génération. Mais en 2018, lentement mais sûrement, elle revenait vers la scène, vers les arts vivants, avec une première participation à NICE TRY avant de présenter son premier spectacle au Festival ZH (Zone Homa). Maintenant, avec Les Avalanches, elle marie théâtre, danse, musique pour nous offrir un spectacle beaucoup moins violent et frontal que « promis » – beaucoup plus efficace que ce qu’il aurait pu être s’il avait été plus violent – sur les violences sexuelles mais au-delà.




   Les Avalanches met en scène quatre comédiennes/danseuses et une musicienne/chanteuse qui, au fil de puissants tableaux redoutablement évocateurs, explorent la violence sexuelle sous plusieurs formes tout en trouvant une façon tout aussi habile de transmettre les ambiguïtés, les doutes, les malaises, les séquelles, les aller-retour entre les "je me sens bien, je ne me sens plus bien", les conséquences de gestes parfois partis de rien qui se répercutent et percutent.




   Certes coup d’poing, surtout dans le dernier numéro pendant lequel Natasha Filiatrault, assise sur un tabouret avec une pile de feuilles, lit une série de « où et avec qui » qui finit par devenir insupportable pour quelques spectateurs.trices mais ne laisse personne indifférent, Les Avalanches est un spectacle important. Cette même Natasha Filiatrault, seule interprète à vraiment parler dans le spectacle, livrera préalablement ce qui semble des témoignages, souvent emplis d’une poésie presque troublante, parfois avec un sourire qui glace le sang. Parfois, sa voix ne sera pas assez forte pour être entendue par-dessus l'excellente musique. Mais elle est formidable!


   Les tableaux dansés, chorégraphiés par Julie Artacho, sont phénoménaux. On est soufflé par le talent et l’agilité de toutes les interprètes, particulièrement par deux chorégraphies à ras le sol exécutées par la virtuose Mya T. Métallus.




   Cette magnifique œuvre d’art vivant touche, remue, épate, fait réfléchir et entre dans la peau de quiconque a le privilège d’y assister.



Les Avalanches Écriture, mise en scène et chorégraphie: Julie Artacho Interprètes: Marilyn Daoust, Claudia Chan Tak, Natasha Filiatrault et Mya T. Métellus Conception sonore: Karolanne Carbonneau Musique: Raphaëlle Chouinard Éclairages: Joëlle Leblanc Scénographie: Anne-Sara Gendron Direction de production: Olivier Rousseau Direction technique: Justin Houde Conception costumes: Chloé Barshee Conseillère à la recherche: Natasha Filiatrault Répétitrice: Alexia Martel Soutien: Conseil des arts du Canada, Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des arts de Montréal Les 4, 5, 7, 8 mars 2023 à 19h30 et 9 mars à 15h (durée: 80 minutes sans entracte) La Chapelle, Scènes Contemporaines, 3700, rue Saint-Dominique, Montréal Réservations: 514-843-7738 – www.lachapelle.org Photos: Camille Gladu-Drouin

Commentaires


bottom of page