• Facebook Social Icon

© 2017 by Théâtralités.  Proudly created with Wix.com by TRIO

  • Yanik Comeau

Décore-moi ça! - Coups de théâtre! volume 1 (les 12 premières pièces)

Pas de doute qu'une des questions qui revient le plus souvent est celle du décor. Mes courtes pièces des collections Coups de théâtre!, Personnages en quête d'acteurs et Théâtralités ont toutes été écrites avec en tête le souci de créer des textes que l'on pourrait monter avec presque rien. Comme le disait si bien Christian Cardin, enseignant en art dramatique à la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys dans sa préface du volume 1 de Coups de théâtre !, «Il faut trouver des textes qui permettront aux jeunes de s'amuser, qui ne seront pas trop compliqués sur le plan des décors et des accessoires, qui respecteront le quota filles/garçons [...] et qui plairont aux parents. Pas évident!»


Avec cette nouvelle série de blogues, j'entends attaquer de front la question des décors. Alors suivez-moi! C'est par ici!


1. À vous, Bernard!




Cette pièce se déroule dans un studio de télé. On peut la jouer avec:

* Une table

* Deux chaises

* Un paquet de feuilles brouillon (une douzaine ou plus)

NOTES ET VARIANTES:

- La table peut-être remplacée par un comptoir et les chaises par des tabourets ajustés à la hauteur de la table ou du comptoir.

- La table pourrait être recouverte d'une couverture ou d'une nappe de plastique bon marché, agrafée tout autour pour cacher les jambes des comédiens (comme dans la photo)

- On pourrait même choisir de présenter la pièce SANS DÉCOR, les comédiens s'adressant directement au public (la caméra), debout, tenant les feuilles dans leurs mains.


2. L'Appel en attente



Cette pièce se déroule dans trois espaces distincts, les maisons des trois personnages, qui peuvent être seulement évoquées. On peut la jouer avec:

* Trois chaises, tabourets, fauteuils (ou n'importe quelle combinaison des trois, idéalement deux des sièges seraient pivotants pour que les acteurs qui jouent Vicky et Frédéric puissent faire dos au public lorsqu'ils ne sont pas en ligne avec Annie)

* Trois vieux téléphones (sans fil, cellulaires ou avec fil)

NOTES ET VARIANTES:

- Comme les personnages pourraient être dans n'importe quelle pièce de leur maison ou appartement, ils pourraient aussi être assis sur leur lit, assis par terre contre un divan, appuyés contre un comptoir de cuisine, etc... Mais si on veut faire simple et pouvoir changer de décor rapidement, on ne se donnera pas trop de trouble.

- Comme il existe deux suites à cette pièce (Au risque de me répéter - Coups de théâtre, volume 2 et Le Jeu du téléphone - Personnages en quête d'acteurs, volume 1), il pourrait être intéressant de les présenter une à la suite de l'autre dans un même spectacle, ou entrecoupées d'autres pièces.


3. Arrive ici, Louis !



Cette pièce se déroule dans un salon. On peut la jouer avec:

* Un divan ou une causeuse (comme c'est le cas dans la photo)

* Un ballon gonflé d'eau

* Une vieille télécommande (qui actionnera le téléviseur imaginaire)

NOTE:

- Le divan/la causeuse peut être remplacé-e par deux ou trois chaises couvertes d'un drap ou d'un édredon.


4. Au coeur de la question



Cette pièce se déroule dans la bibliothèque de l'école. On peut la jouer avec:

* Une table

* Deux chaises

* Deux sacs d'école

* Quelques cahiers, crayons, etc...

NOTES:

- On pourrait projeter des étalages de livres sur le rideau de fond pour ajouter au décor de la bibliothèque.

- Si on veut faire simple pour les changements de décor, on demandera aux acteurs d'apporter eux-mêmes sur scène ce qu'ils ont besoin pour «faire leur devoir», rien de plus.


5. Un autre jeu d'amour



Cette pièce se déroule dans un salon du XVIIe ou du XVIIIe siècle. On peut la monter avec presque rien, mais idéalement, si on a quelques meubles qui font 'vieillot' ou 'classique', à la bonne heure ! Aussi, on tentera de costumer les acteurs pour évoquer l'époque.

* Une causeuse ou un fauteuil (ou les deux, comme c'est le cas dans la photo).

NOTES:

- L'époque peut être évoquée par une pièce de musique classique ou du clavecin qui jouerait en introduction et en fermeture de pièce.

- On peut projeter sur le rideau, le mur ou la toile de fond l'image d'un mur couvert de vieux tableaux ou encore la photo du salon d'un château ou autre pour évoquer l'époque.


6. Bonjour, docteur !



Cette pièce se déroule dans un bureau de médecin. On peut la jouer avec:

* Une table ou un bureau (on pourrait aussi avoir une autre table qui ressemblerait à une table d'examen)

* Deux chaises ou fauteuils

* Un téléphone

* Quelques papiers, chemises, dossiers, crayons, etc...

NOTES ET VARIANTES:

- On pourrait projeter l'intérieur d'un bureau de médecin ou d'une salle d'examen sur le mur de fond pour évoquer le milieu médical.

- On pourrait aussi ajouter des répliques amplifiées par un micro pour créer une ambiance de clinique médicale ou d'hôpital. Celles-ci pourraient même être très drôles et pourraient être données comme travail de création aux jeunes comédiens. 'Trouvez des phrases du style: 'Doctor Untel demandé au département de Ceci ou Cela'. Les noms et départements pourraient être complètement loufoques!


7. Une Brioche à la cannelle



Cette pièce se déroule dans un restaurant/bistro. On peut la jouer avec aussi peu que:

* Une table

* Une chaise

NOTES ET VARIANTES:

- Si l'on dispose de quelques tables de bistro, on peut les disposer çà et là sur la scène et les orner de nappes (pourquoi pas carreautées pour faire encore plus bistro français traditionnel?). Et bien sûr, on peut mettre plus qu'une chaise par table, pour ajouter un niveau de réalisme. Si l'on présente une série de courtes pièces qui se passent dans un restaurant, on aura moins de changement de décors et ça peut valoir la peine d'ajouter des éléments.

- Au niveau accessoires, on peut avoir un tablier pour la serveuse, un menu, une tablette et un crayon pour prendre les commandes, etc.

- On peut aussi monter cette pièce avec des figurants impatients assis à d'autres tables pour ajouter au niveau de frustration, d'impatience de la serveuse.

- Comme il existe une suite à cette pièce (Est-ce que c'est compris dans le prix? - Coups de théâtre, volume 2), il pourrait être intéressant de présenter les deux dans un même spectacle, une après l'autre ou entrecoupées d'autres pièces pour créer une ellipse claire.


8. Ça change pas le monde, sauf que...



Cette pièce se déroule dans un dépanneur, un petit commerce de détail familial. On peut la jouer avec:

* Une table qui sert de comptoir-caisse (si on dispose d'un vrai comptoir, à la bonne heure!)

* Une caisse enregistreuse (ou juste une calculatrice)

* Un panier d'épicerie (le modèle charriot si on en a un ou juste un petit panier que l'on transporte fera l'affaire).

* Au niveau des accessoires, on n'a évidemment pas besoin de vrais billets de loterie à gratter. De petits bouts de carton pourraient faire l'affaire. Même chose pour l'argent. On peut utiliser de faux billets, de fausses pièces de monnaie, etc...

NOTE:

- Idéalement, on disposera de boîtes vides pour représenter les accessoires qu'achète Diane, mais ce n'est pas absolument nécessaire. Tout peut être mimé sans problème.


9. Chez Philomène



Cette pièce se déroule dans un salon de coiffure. On peut la jouer avec aussi peu que:

* Une table qui sert de comptoir-miroir (on a pas besoin de miroir puisque les comédiennes feront face au public; le miroir sera donc invisible, «deviné» par le public.

* Deux ou trois chaises

* On peut mettre sur la table autant de produits et accessoires de coiffure que l'on veut.


10. La Classe de récupération



Cette pièce se déroule dans une salle de classe. On peut la jouer avec:

* Une table ou bureau d'enseignant + chaise

* Deux petites tables (pupitres) + chaises

* Un tableau blanc ou noir (sur roues, idéalement)

NOTES ET VARIANTES:

- Si l'on ne dispose pas de tableau sur roues, on peut utiliser un chevalet avec tablette de feuilles. On aura soit des craies, des crayons marqueurs effaçables ou des marqueurs indélébiles selon la surface dont on dispose.

- Au niveau accessoires, les élèves auront du matériel scolaire (cahiers, crayons, sac à dos....) et l'enseignante aura quelques accessoires sur son bureau.

- Comme il existe une suite à cette pièce (J'ai trop envie ! - Coups de théâtre, volume 6), il pourrait être bon de les présenter dans un même spectacle, idéalement entrecoupées d'autres pièces pour créer une ellipse claire. Comme il existe plusieurs courtes pièces qui se situent dans une salle de classe dans la collection Coups de théâtre !, on pourrait même faire un spectacle avec que des scènes de classe ou un spectacle avec plusieurs scènes de classe présentées à la file, question de minimiser les changements de décor.


11. De quoi j'me mêle!



Cette pièce se déroule dans une salle communautaire, dans une église ou un centre quelconque. Le lieu n'a pas besoin d'être identifié. On peut la jouer avec:

* Une table et deux chaises

* Idéalement, la voix de l'animateur de bingo sera amplifiée avec un micro, mais pas obligatoirement.

NOTES ET VARIANTES:

- On pourrait décider de monter cette pièce avec un vrai boulier de bingo et un animateur que l'on voit sur scène, créant un véritable troisième personnage.

- Les ancreurs de bingo sont facilement disponibles en magasin (les commerces où l'on trouve de tout comme Dollorama au Québec). Les comédiennes pourraient jouer au bingo sans même retirer les bouchons des ancreurs ou jouer sur de grandes feuilles sans utiliser de vraies cartes de bingo.

- Toutes les fois que j'ai monté cette pièce, j'ai permis aux filles qui jouaient les personnages de s'amuser avec les accessoires et les costumes. Particulièrement avec les porte-bonheur qu'elles sortent de leur sac à main et disposent devant elles.

- On pourrait aussi jouer avec de bonnes vieilles cartes et jetons, mais on se priverait du plaisir d'entendre les coups d'ancreurs sur la table !


12. Entre le septième et le huitième


Cette pièce se déroule dans l'ascenseur d'un centre d'hébergement pour personnes âgées. On n'a pas besoin d'un décor comme tel. Quelques accessoires tout au plus.

* Une chaise ou un tabouret pour l'opérateur d'ascenseur

* Un téléphone/interphone qui, idéalement, serait suspendu au mur, mais... pas obligatoirement.

NOTES:

- On pourrait dessiner les murs de l'ascenseur avec du ruban adhésif au sol.

- On pourrait projeter, sur un écran derrière les acteurs, l'intérieur d'un ascenseur.

- Toutes les fois que j'ai monté cette pièce, j'ai permis aux acteurs de se transformer à leur guise physiquement à l'aide de costumes, maquillages et accessoires.